Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 25 Avr 2019, 13:43

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 18 Avr 2008, 23:14 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5760
Localisation: Dans son monde...
:arrow: Fénelon, par Sabine Melchior-Bonnet (éditions Perrin, mars 2008 - 24 €)

Image

Présentation de l'éditeur :

"Les Aventures de Télémaque où le public voit une censure du régime font en quelques mois le tour de l'Europe; la "Lettre au Roi" et "l'Examen de conscience" rappellent avec audace leurs devoirs aux princes.
Fénelon pense les droits des peuples en termes de solidarité; il est l'anti-Machiavel : la morale, parce qu'elle est universelle, déborde la politique, et toute son œuvre d'éducation est une critique indirecte de la façon de régner de Louis XIV.

Mais l'ambitieux prélat privilégie les chemins spirituels aux allées du pouvoir. Cette attitude paradoxale fut prise pour la posture d'un fier jouant les humbles ; elle lui valut la disgrâce royale, les foudres de Bossuet et l'exil à Cambrai, supportés comme autant d'épreuves sur la voie d'une quête personnelle.
Vaincu fascinant ses contemporains, Fénelon est ainsi le seul personnage du Grand Siècle qui réchappa aux rayons du Roi-Soleil."


Sommaire

-Faveurs

-Une jeunesse douce et libre
-Convertir (1679-1689)
-A pas de géant (1689-1693)
-Fénelon pédagogue

-Chronique d'une disgrâce annoncée

-Le temps des soupçons (1690-1695)
-L'être fénelonien et le pur amour
-"Plutôt mourir que d'en rien relâcher" (1697)
-Duel à Rome (1698-1699)

-Cambrai

-L'évêque et son troupeau
-La Direction spirituelle
-Cité des hommes, cité de Dieu
-Abattre le jansénisme
-"Tout est pot au lait en ce monde" (1712-1715)
-Le grand livre de l'éternité

Qui est l'auteur ? :?:

"Historienne spécialiste de l'Ancien Régime, Sabine Melchior-Bonnet a notamment publié l'Histoire de l'adultère (Grand Prix des lectrices de Elle), Catherine de Bourbon, l'insoumise et Louis et Marie-Adélaïde de Bourgogne. La vertu et la grâce."

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Michel Chamillart
MessagePosté: 20 Avr 2008, 17:41 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5760
Localisation: Dans son monde...
:arrow: Michel Chamillart, ministre et secrétaire d'Etat à la Guerre de Louis XIV, par Emmanuel Pénicaut; préface de Lucien Bély (Ecole des Chartes, 2004 - 45 €)

Image

Présentation de l'éditeur :

"Né en 1654, mort en 1721, Michel Chamillart fut, à la fin du règne de Louis XIV, le principal collaborateur du grand Roi. Simple conseiller au Parlement de Paris, il obtint l'amitié du monarque, qui encouragea son ascension : intendant de Rouen puis intendant des finances, Chamillart fut nommé contrôleur général des finances en 1699 et secrétaire d'État de la guerre en 1701 : il cumula alors, pendant près de huit années, les deux charges qu'avaient occupées Colbert et Louvois à la génération précédente. Mais, fait presque unique dans les annales du règne, une disgrâce subite mit fin, au mois de juin 1709, à cette brillante carrière et Chamillart tomba rapidement dans l'oubli, au point de faire pâle figure face à ses deux glorieux prédécesseurs.

Bien au-delà d'une simple biographie de ministre, le livre d'Emmanuel Pénicaut permet au lecteur de mieux connaître un monde qui a disparu, et qui, tantôt fascine par son éclat, tantôt inquiète par sa violence.
Grâce à une maîtrise exceptionnelle de ressources documentaires originales et diverses, grâce à une inlassable curiosité et à une remarquable perspicacité, l'auteur [nous fait] découvrir bien des facettes de la société française et de son dynamisme, l'organisation même de l'État et ses lentes réformes, les mille nuances de la pratique politique dans le cadre monarchique, les détours de la Cour de Louis XIV.
(extrait de la préface de Lucien Bély)."

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Aoû 2008, 15:07 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5760
Localisation: Dans son monde...
En raison du titre, je place cet ouvrage ici mais il aurait sa place ailleurs.

:arrow: Les Pontchartrain, ministres de Louis XIV. Alliances et réseau d'influence sous l'Ancien Régime, par Charles Frostin (Presses Universitaires de Rennes, 2006 - 25 €)

Image

Présentation de l'éditeur :

"La dynastie ministérielle des Pontchartrain a battu tous les records de longévité politique sous l'Ancien Régime, du règne de Henri IV à celui de Louis XVI.
Et, le temps travaillant pour elle, cette dynastie put, au fil des générations, se doter d'un puissant réseau de parentèle et de clientèle qui lui-même apparaît sans égal. Ainsi voit-on au XVIII[sup]ème[/sup] siècle, dès la régence de Philippe d'Orléans, puis sous le long règne de Louis XV, s'infiltrer dans les postes ministériels nombre de parents et alliés des Pontchartrain. Et cette poussée se manifestera encore sous Louis XVI grâce à la présence au pouvoir du vieux Maurepas, le dernier des Pontchartrain, mort sans postérité en 1781.

Cette réussite collective familiale appelle des explications sur le plan socio-administratif en raison de son ampleur, les cousins éloignés s'y trouvant eux-mêmes englobés. Le propos ici n'étant pas de passer en revue la lignée des Pontchartrain, un par un, au point de s'égarer dans une succession de biographies, les deux ministres Pontchartrain de Louis XIV (le chancelier Louis et son fils Jérôme, un type quasi-parfait du secrétaire d'Etat "louisquatorzien"), dont le rôle a été trop longtemps négligé, ont été placés en position centrale.

Trop souvent, l'usage sévit encore, dans les biographies de ministres de l'Ancien Régime, de se limiter à un bref rappel de leurs origines avant de s'étendre sur leurs "faits et gestes". C'est oublier que les XVII[sup]ème[/sup] et XVIII[sup]ème[/sup] siècles forment l'âge d'or des systèmes de réseaux de parentèle et de clientèle. Le souci primordial de cet ouvrage a donc été d'immerger la biographie des deux ministres dans les profondeurs de leur réseau.
Cette omniprésence du réseau a d'ailleurs permis à la parentèle Pontchartrain de s'adapter, par-delà la Révolution, au nouveau régime né du 18 Brumaire pour se retrouver confortablement installée dans la haute société impériale, comme le montre le dernier chapitre de l'ouvrage, consacré à l'extension du réseau au début du XIX[sup]ème[/sup] siècle."


Qui est l'auteur ? :?:

"Auparavant historien de la colonisation sous l'Ancien Régime (Les révoltes blanches à Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles : Haïti avant 1789; Paris, L'Ecole, 1975), Charles Frostin s'est consacré à partir des années 1970 aux études socio-administratives de la France moderne."

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage