Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 25 Juin 2018, 04:20

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 04 Nov 2006, 18:47 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5676
Localisation: Dans son monde...
:arrow: La cour de Versailles aux XVIIème et XVIIIème siècles, par Jacques Levron (Hachette, collection La vie quotidienne, réédition 1999.)

Image

Présentation de l'éditeur :

"Du pavillon de chasse que Louis XIII fit aménager au palais solaire qui symbolisa l'absolutisme, Versailles fut le cadre exceptionnel de la monarchie française à l'apogée de sa puissance. Tel avait été le voeu de Louis XIV : construire le plus beau palais du monde pour y fixer, hors de Paris et loin de ses terres, la haute noblesse qui avait, lors de la Fronde, défié l'autorité monarchique. Tout à Versailles, le plan du château comme les détails de l'étiquette auxquels nul ne pouvait échapper, s'inscrivait dans cette perspective politique.

Il fallait le talent d'un archiviste doublé d'un historien pour montrer, au-delà de l'anecdote, les vrais enjeux des cabales, des disputes et des disgrâces. Aussi, quand le 6 octobre 1789 la foule parisienne envahit les appartements de la reine, elle ne transgresse pas seulement l'étiquette, mais elle sape l'un des fondements de la monarchie."


Qui est l'auteur ? :?:

"Archiviste-paléographe, conservateur en chef honoraire des archives de Seine-et-Oise, Jacques Levron (7 septembre 1906 - 9 novembre 2004) est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels les Courtisans (Le Seuil, 1961), Madame du Barry ou la fin d'une courtisane (Perrin, 1987)"

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: La Cour de Versailles
MessagePosté: 04 Sep 2010, 18:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 777
Localisation: Paris
Une réédition :

:arrow: La cour de Versailles aux XVIIe et XVIIIe siècles
De Jacques Levron
Chez Perrin. Editions Poche (Août 2010)
360 pages. Environ 9 euros

Image

Présentation :
Du pavillon de chasse que Louis XIII fit aménager jusqu'au palais solaire, symbole de l'absolutisme, Versailles constitua le cadre exceptionnel de la monarchie française à l'apogée de sa puissance. Louis XIV y fixa la haute noblesse qui, lors de la Fronde, avait défié l'autorité monarchique.
Tout à Versailles, le plan du château comme les détails de l'étiquette, s'inscrivait dans cette perspective.
Louis XV, plus intéressé par les femmes que par la politique, imposa un nouveau style à la cour, qui commença à perdre de son rayonnement. Avant même Louis XVI, le déclin de Versailles était amorcé, annonçant la crise de l'Ancien Régime.


Une mise en lumière renouvelée du rôle politique et social de la cour, à travers l'histoire, les rouages et l'évolution du château de Versailles

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage