Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 23 Juin 2018, 13:39

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Epilation
MessagePosté: 04 Mar 2006, 23:57 
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2005, 16:05
Messages: 315
Il y a une question que je me pose depuis longtemps, et qui a déjà été abordée sur d'autres forums... sans réponse significative : les femmes s'épilaient-elles au XVIIIème ? Je sais que Madame était ridiculisée parce qu'elle ne s'attaquait pas aux poils folets qui reliaient ses sourcils à ses cheveux... hum...

Mais qu'en était-il, par exemple, des jambes douces ? Pas de silkepil, à l'époque ?

_________________
te voir encore me rappelle à la vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Mar 2006, 16:31 
Hors ligne

Inscription: 29 Oct 2005, 13:19
Messages: 33
Localisation: auprès de mon Cardinal
la cire existait depuis des lustres.
Toutefois, je ne pense pas qu'à cette époque, ces messieurs attachait grande importance aux poils des jambes ou des aisselles! Somme toute naturels, mais quelque peu malodorants!
J'ai lu qu'au XVIIème siècle, certains se mettaient du talc sous les bras pour éviter de trop sentir.

_________________
« Les plus nobles conquêtes sont celles des cœurs et des affections »
Armand Jean du Plessis, Cardinal de Richelieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Mar 2006, 17:16 
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2005, 16:05
Messages: 315
Merci du renseignement, Richelette. D'après ce que j'ai glané, en effet, il semblerait qu'on ne s'épilait pas. Autres temps, autres moeurs... :D

_________________
te voir encore me rappelle à la vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Mar 2006, 19:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2006, 21:32
Messages: 187
Localisation: Sud-Ouest
Je crois que les dames épilaient au moins leurs sourcils car il y a l'anecdote de madame du Barry avec la comtesse de Provence.
Il y a un livre intitulé "L'Histoire des poils" (ou titre proche), je ne sais pas s'il parle du XVIIIe.
(Je sais qu'à la Renaissance il y avait un usage galant qui voulait que les hommes se rasent entièrement le corps pour la nuit des noces ou pour honorer une maîtresse.)

_________________
Rien ne manque à Vénus, ni les lis, ni les roses,
Ni le mélange exquis des plus aimables choses,
Ni ce charme secret dont l’oeil est enchanté,
Ni la grâce plus belle encor que la beauté.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: epilation
MessagePosté: 08 Mai 2008, 17:00 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2008, 13:15
Messages: 56
Localisation: ITALIE
Boze a toujours raison. Voilà ce que je trouve dans les notes au I chapitre de La Femme au XVIII siècle des Goncourt:
"Dans le grand, le très grand monde, peut-être seulement chez les princes, un usage conservé de l'ancienne galanterie exigeait du marié qu'il n'entrât dans le lit de sa femme que le corps complètement épilé, c'est ainsi que M. le duc d'Orléans, au témoignage de M. de Valençay qui lui donna la chemise, se présenta dans le lit de Mme de Montesson." Mémoires du règne de Louis XVI, vol. II.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Mai 2008, 21:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2006, 21:32
Messages: 187
Localisation: Sud-Ouest
Signora, vous me faites trop d'honneur :oops: !
Voici en tous cas un argument en faveur de l'épilation. Il s'agit d'un lavis que possède un de mes amis et qui montre une dame à sa toilette qui regarde le résultat d'une épilation "intégrale".
J'ai censuré (on est, hélas, un peu prude sur les forums :roll: )

Image

Il faut me croire sur parole pour le résultat...

_________________
Rien ne manque à Vénus, ni les lis, ni les roses,
Ni le mélange exquis des plus aimables choses,
Ni ce charme secret dont l’oeil est enchanté,
Ni la grâce plus belle encor que la beauté.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: épilation
MessagePosté: 13 Mai 2008, 08:37 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2008, 13:15
Messages: 56
Localisation: ITALIE
Avez-vous jamais lu le journal anglais The Spectator de Addison et Steele? C'ètait le 1711-12.
Ils aimaient les femmes mais ils étaient tres sevères avec toute nouveautés coupables de attirer trop d'attention sur les femmes. Surtout ils détestaient les modes de France, comme parler haut voix au theatre, le luxe exagéré des vetements, avoir des hommes au service personnel des dames (pas meme le coiffeur!),... Or, j'admirais ce que vous nous avez dévoilé (vraiment precieux) et je ne pouvais m'en passer de songer a ce qu'ils auraient écrit s'ils avaient connu celle-ci!!! :ptdr:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage