Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 22 Sep 2019, 21:13

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 05 Mar 2010, 14:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 774
Localisation: Paris
:arrow: L'anti-Justine ou Les délices de l'amour
De Nicolas Restif de la Bretonne
Chez France-Empire (Février 10)
230 pages. Environ 19 euros

Image

Présentation :
Sade avait écrit Justine et les infortunes de la vertu, ouvrage qui fit scandale. Quelque temps après, Restif de la Bretonne, en réaction, composa une Anti Justine ou les délices de l'amour, roman qui fait l'éloge d'une sexualité heureuse, joyeuse, épanouie.
«Mon but est de faire un livre plus savoureux que celui de Sade et que les épouses pourront faire lire à leurs maris pour en être mieux servies» écrit-il. C'était de sa part une intention louable, à l'époque où les images audiovisuelles n'existaient pas encore.
Tout en étant audacieux et excessif, l'amour physique qu'il décrit reste foncièrement tourné vers la jouissance, mais le plaisir est aux antipodes de la souffrance et de l'humiliation contenues dans les écrits du divin marquis.

Cette Anti Justine a été généralement exclue des publications des romans de Restif en raison de son caractère pornographique. Il est une des pièces maitresses de «l'Enfer» de la Bibliothèque Nationale, qui rassemble les ouvrages licencieux de notre patrimoine culturel, objet d'une exposition ayant rencontré, il y a quelque temps, un immense succès.
Voici, par cette réédition, présentée et préfacée par Jean Tulard, membre de l'Institut et de l'académie des sciences morales et politiques, une occasion de redécouvrir l'un des chefs d'oeuvre de la littérature érotique, qui vous donnera le feu aux joues. :oops:

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Mar 2010, 10:25 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1194
Localisation: Paris
L'Anti-Justine, un chef-d'oeuvre de la littérature érotique... :shock: :shock:
Eh bien, on en lit des choses bizarres dans le forum, en ce moment. :oops:

Vous avez lu le bouquin de Restif (qui est disponible depuis longtemps sans aucune difficulté, soit dit en passant) La nuit, la neige? Vous pensez que c'est un chef-d'oeuvre érotique? :?:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Mar 2010, 13:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 774
Localisation: Paris
Je l'ignore.
Je n'ai pas lu ce texte, et je ne suis guère attiré par le genre "feu aux joues". :mrgreen:
Merci de donner votre avis pour ceux qui le sont car, évidemment, la quatrième de couverture appâte le chaland...

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Mar 2010, 14:28 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1194
Localisation: Paris
Oh, mon avis est simple : c'est très mauvais.
Restif était un personnage passionnant, très humain, et il a écrit beaucoup de textes remarquables, y compris dans le domaine érotique où il n'était pas si nul qu'on le dit parfois. Mais l'Anti-Justine est manqué : en tant qu'oeuvre érotique, le roman est nettement plus ridicule qu'excitant... selon moi, bien entendu, car je ne prétends pas que sa lecture ne puisse exciter personne :oops: . Et pour ce qui est de sa valeur purement littéraire, sur laquelle je serais plus catégorique, elle est bien faible. Le style est représentatif de la pire manière de Restif...

Il existe une version du livre disponible en ligne, donc il est bien facile de se faire une idée par soi-même. Comme je ne sais plus quelle est la politique du forum sur la question de l'érotisme :oops: , je ne poste pas le lien, sauf si Louis-Auguste m'y autorise. Mais il est facile à trouver.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Mar 2010, 15:38 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5796
Localisation: Dans son monde...
Si le lien est facile à trouver, quiconque sera intéressé à le trouver le trouvera aisément.

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Mar 2010, 19:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 774
Localisation: Paris
Claudine Cavalier a écrit:
Il existe une version du livre disponible en ligne, donc il est bien facile de se faire une idée par soi-même.

Merci, du coup, c'est fait ! J'ai survolé quelques passages...
Eh bien, vous avez raison : c'est aussi ridicule que franchement lassant à lire. C'est sûr, aucun risque d'avoir le feu aux joues ! :roll:
On frôle très vite l'overdose autour du mot con et de ses déclinaisons répétées à chaque phrase : connin, connichet, déconner, enconner (et re-enconner), le tout soufflé par Montencon, Conquette, Mme Conbridé, Conillette, Connète, Mme Brideconnin etc. :shock: :lol:

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mar 2010, 09:01 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1194
Localisation: Paris
Oui, je pense que dans ce cas précis, il n'y a guère de doutes sur la faible qualité de l'oeuvre, qu'on apprécie ou non la littérature érotique.
C'est pour cela que je trouve, là encore, la quatrième de couverture franchement discutable, à la limite de la malhonnêteté intellectuelle. Et même le choix éditorial ne me paraît pas très sain : rééditer ce livre, à ce prix, et avec une préface de Jean Tulard en nous expliquant que c'est une "pièce maîtresse" de l'Enfer de la BN, un chef-d'oeuvre, etc., bof... :oops: :oops:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Mar 2010, 21:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2007, 19:19
Messages: 513
Localisation: Bayonne (64)
Je suis d'accord avec Claudine : cette réédition, que j'ai feuilletée sans honte en librairie, est à la limite de l'escroquerie, car elle n'apporte presque rien à l'œuvre de départ (la préface est à peu près sans valeur). Si je n'ai aucun souci à payer un bon prix pour des livres apportant dans la valeur à des textes tombés dans le domaine public (je craquerai sûrement pour d'autres éditions de l'Histoire de ma vie de Casanova, alors que j'en ai déjà quelques-unes), que cette valeur soit apportée par des analyses, des mises en perspectives, ou même seulement par des illustrations, je n'irai pas dépenser trois fifrelins pour une simple re-publication de ce genre. Et ce, même pour une œuvre qui aurait plus de qualité que ce texte-là.

Qui plus est, je n'irai pas mettre trois fifrelins, non plus, dans les caisses d'une maison d'édition dont le slogan est "Reflet de la société, du monde et de la France éternelle". C'est dit.

_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Mar 2010, 22:17 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1194
Localisation: Paris
Oh oh... Impressionnant, le slogan des éditions France-Empire! :shock: :bravo:
Je crois que moi aussi, je serais trop intimidée pour acheter des ouvrages porteurs d'une si haute ambition. :oops: :mrgreen:

Enfin, heureusement que le ridicule ne tue pas... :mrgreen:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage