Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 22 Sep 2019, 20:09

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 29 Mai 2010, 22:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 774
Localisation: Paris
:arrow: Théâtre d’ombres
De David Haziot
Chez Denoël (Avril 2010)
684 pages. Environ 22 euros

Image

Présentation :
Paris, septembre 1788. À la Comédie-Française commence la lecture de la pièce Charles IX, machine de guerre contre la monarchie.
On le sait peu, les théâtres menèrent durant la Révolution une lutte acharnée pour la liberté, contre tous les régimes.
On le sait moins encore, nombre d'artistes de la Comédie-Française furent sauvés par un homme, véritable Schindler de la Terreur, qui épargna la guillotine à une foule de condamnés.
Danton, Robespierre, étaient des spectateurs assidus. Le théâtre, y compris érotique, fut le lieu où s'élaborèrent les fantasmes de la Révolution, il apporta l'élan imaginaire indispensable pour agir.

Jamais abordée dans un roman, cette histoire de fureurs et de passions, qui évoque le monde des théâtres avec truculence, est racontée ici à un rythme de plus en plus haletant jusqu'à son finale échevelé, en restituant sa vérité, sa folie, son horreur.
De Robespierre au bourreau Sanson, de Talma, génie de la scène, à Charles Labussière, son pareil en dérision, avec l'affaire Saint-Amaranthe et ses dessous maçonniques, ce récit jette un regard neuf sur la Révolution et la Terreur, sans mythes ni langue de bois, au carrefour de l'action et du rêve. Le bonheur peut-il s'atteindre par la violence déchaînée de tous les fantasmes en acte ? Et n'obtient-on pas alors un Théâtre d'ombres sans avenir ?

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage