Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 12 Nov 2018, 19:32

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les Adieux à la Reine
MessagePosté: 22 Oct 2007, 21:38 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5747
Localisation: Dans son monde...
Bon, j'ai bien cherché et il semble que nous n'ayons pas encore évoqué ce livre. :shock:
J'étais persuadé que nous l'avions fait mais apparemment, non. :oops:

Mieux vaut tard que jamais. :D
J'avais beaucoup aimé ce livre de Chantal Thomas que j'avais lu à sa sortie en 2002. Et vous ? :?:

:arrow: Les adieux à la Reine, par Chantal Thomas (éditions du Seuil, 2002 - 18 €)

Image

Présentation de l'éditeur :

"Nous sommes à Vienne, en 1810, dans une ville humiliée et ruinée par la victoire de Napoléon.
Une femme, Agathe-Sidonie Laborde, ancienne lectrice de Marie-Antoinette, se souvient de Versailles et, plus précisément (parce que c'est pour elle une hantise), des 14, 15 et 16 juillet 1789, jours d'effondrement durant lesquels, Louis XVI ayant cédé sur tout, les intimes de la famille royale et une grande partie de la Cour se dispersent. Agathe elle-même s'est enfuie alors, dans la nuit du 16, avec la famille de Polignac.

A travers une reconstitution minutieuse et fébrile de ses dernières heures à Versailles, Agathe découvre la force de sa fascination pour la Reine et la beauté émouvante et singulière du monde qu'elle s'était créé. Un monde placé sous le signe du luxe et de l'élégance, de l'obsession du détail, du goût des espaces protégés, un univers brillant de toutes les apparences du bonheur, sauf que le désir comme l'amour n'y avaient pas de voix pour se dire.
Mais est-ce le drame de la Reine ou celui de sa lectrice ?"


Image

Edition de poche (2003)

Qui est l'auteur ?

"Chantal Thomas a publié de nombreux essais, sur Sade (Seuil et Rivages), Casanova (Denoël), Thomas Bernhard (Seuil), Marie-Antoinette (Seuil). Elle a également écrit, un livre de nouvelles, La vie réelle des petites filles (Gallimard), et Comment supporter sa liberté (Rivages).
Elle est actuellement directrice de recherches au CNRS."


Image

Edition de poche (2006 - 6,50 €)

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Oct 2007, 22:36 
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2005, 16:05
Messages: 315
Merci, Louis-Auguste ! :fleur01: Je me demande si ce n'est pas mon livre préféré sur Marie Antoinette... Il me semble que c'est le plus beau portrait que j'aie lu d'elle. Et de tout ce monde doré qui part à la dérive.

_________________
te voir encore me rappelle à la vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Oct 2007, 09:04 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Oui, je ne peux qu'être d'accord : c'est un bien beau livre, que j'ai beaucoup aimé aussi.
Peut-être le meilleur portrait de Marie-Antoinette, oui... Un des plus fins et sensibles à coup sûr. :bravo:

Ah, j'ai envie de le relire, tiens! :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Oct 2007, 22:09 
Hors ligne

Inscription: 17 Juil 2007, 22:22
Messages: 17
Un nouveau livre à mettre sur ma looooongue liste!!!! :lecteur:

Helas, pourquoi sont-ils si chers!!!!!!! Et devoir toujours choisir ou attendre l'édition poche!! :wink:

Merci pour cette présentation.

Bagatelle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Nov 2007, 10:14 
Hors ligne

Inscription: 20 Fév 2005, 22:39
Messages: 239
Je l'ai également lu à sa sortie. J'ai beaucoup aimé le côté nostalgique du livre (c'est une vieille dame exilée à Vienne qui raconte ses souvenirs).

La description de Versailles m'a aussi beaucoup marqué, surtout l'épisode avec les souris qui font le travail d'invention dentellière...

Amicalement.

Pierre-Augustin.

_________________
Ma vie est un combat.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage