Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 16 Oct 2018, 02:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 24 Mai 2005, 22:55 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5746
Localisation: Dans son monde...
:arrow: La République jacobine, par Roger Dupuy (Editions du Seuil, Points-Histoire - 10 € )

Image

Claudine a déjà évoqué ce livre dans le sujet éponyme dans la rubrique historique du forum, je voulais juste livrer ce soir la critique que fait, de ce même livre, le magazine L'Histoire dans son numéro de juin 2005.

Citation:
"
Lumière sur la Terreur


Le tome II de la Nouvelle Histoire de la France contemporaine de Marc Bouloiseau, paru en 1972, nécessitait un rajeunissement.
C'est chose faite avec cet ouvrage de Roger Dupuy. L'auteur offre ici une histoire renouvelée des deux années clés de la décennie révolutionnaire qui vont du 10 août 1792 (prise des Tuileries) au 28 juillet 1794 (9 Thermidor).

Le foisonnement d'événements qui ont marqué ces vingt-quatre mois est tel que l'auteur a dû recourir à leur évocation mois par mois, parfois jour par jour, sans pour autant tomber dans le piège de la vieille histoire événementielle.
Roger Dupuy dégage, en effet, chemin faisant, les logiques qui lient les événements entre eux et "les lignes sous-jacentes qui nous paraissent les organiser en profondeur."

Ainsi, par exemple, l'histoire des insurrections de l'Ouest et de la guerre de Vendée prend un éclairage nouveau en étant replacée dans son contexte national, alors qu'elle a presque toujours été lue à la seule échelle régionale.

Au terme de son étude, Roger Dupuy affronte le problème posé par la signification de ces deux années cruciales dominées par la Terreur et la guerre, et le débat qu'il a suscité depuis deux siècles.
Pour l'auteur, les sans-culottes, élément central de cette histoire, sont les agents d'une "politique du peuple" dont les racines sont à chercher sous l'Ancien Régime. Cette "politique" postule une solidarité au niveau des communautés tant rurales qu'urbaines (le rôle des quartiers) qui joue surtout à propos des subsistances et du prix du pain et qui use de la violence faute d'autres moyens de s'exprimer. "La nature profonde de la Terreur nous paraît être la violence punitive, réparatrice et préventive de la politique du peuple."

Les hommes politiques - Robespierre en tête - se voient imposer cette violence, car ils savent que "le triomphe de la révolution passe par une alliance populaire dont il faut payer le prix."

A lire de toute urgence par quinconque souhaite une vision neuve et convaincante de la Révolution française."

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage