Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 21 Nov 2017, 08:14

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Hanriot
MessagePosté: 19 Juin 2011, 13:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2011, 21:12
Messages: 56
Bonjour!

J'ouvre un sujet sur le général Hanriot! Je crois que c'est le bon endroit pour un sujet sur lui.

Une biographie de ce général : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Hanriot

Et des portraits de lui :

Image

Image

Image


Que pensez-vous de Hanriot? Brute et ivrogne sans nom ou pauvre victime de Thermidor?
Sa mort est assez sanglante, et on ne peut que ressentir de la pitié envers lui : Après s'être prit un coup de baïonnette dans l'œil, avant de mourir, le bourreau ordonna qu'on lui arrache l'œil qui pendait sur sa joue :cry: c'est immonde n'est ce pas? Et c'est comme la mâchoire de Robespierre, ce fut comme avec le bandage de la mâchoire de Robespierre, une atrocité inutile !

Amicalement.

_________________
N'est-ce-pas que c'est beau? La sainteté au service de la justice.
Christophe Bigot "L'Archange et le Procureur"
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 19 Juin 2011, 14:18 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5661
Localisation: Dans son monde...
Bonjour Gelliesette,

je n'ai pas d'avis particulier sur Hanriot, ne connaissant absolument pas le personnage. :oops:
Là où je ne vous suis pas, c'est sur le bandage de la mâchoire de Robespierre. Il me semble qu'il doit être beaucoup plus douloureux d'avoir la mâchoire brisée et pendante que brisée mais pansée, maintenue par un bandage et ne vois donc pas pourquoi vous parlez d'atrocité à ce propos. :idea:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 19 Juin 2011, 19:03 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1203
Localisation: Paris
En ce qui concerne Hanriot, même si ce n'était pas un ange et que certaines des violences qui lui sont attribuées sont attestées, il faut largement faire la part de la légende noire forgée à son propos après Thermidor - légende qui cherchait surtout à atteindre à travers lui Robespierre. Je ne crois pas qu'on possède de véritables preuves, par exemple, de son "ivrognerie" (par rapport à un Fouquier-Tinville, autre personnage vilipendé de cette période, dont l'alcoolisme est une réalité). Sa participation "sanguinaire" aux massacres de septembre n'est pas non plus très prouvée, du moins à ma connaissance...

Personnellement, je trouve son histoire intéressante, et lui-même assez attachant, surtout dans la mesure où c'était un militant sans-culotte de milieu véritablement populaire, qu'il s'est élevé très haut à la faveur de la RF de façon rapide, et qu'il a assumé une tâche extrêmement difficile avec un certain talent de communication et un sens des circonstances qui paraît témoigner d'une solide lucidité. On ne peut pas l'idéaliser non plus, certainement, mais il mérite d'être mieux connu qu'il ne l'est.
Quant à son rôle lors de Thermidor, on peut l'évaluer diversement, mais au moins doit-on lui reconnaître le mérite du courage dans l'adversité, comme à tous les robespierristes. Ce n'est pas si mal.

Vanesa en est une admiratrice, si mes souvenirs sont bons, et elle a effectué des recherches sur lui. Elle doit pouvoir vous (nous) en dire davantage... :)

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 19 Juin 2011, 19:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2011, 21:12
Messages: 56
Bonjour!

Citation:
Il me semble qu'il doit être beaucoup plus douloureux d'avoir la mâchoire brisée et pendante que brisée mais pansée, maintenue par un bandage et ne vois donc pas pourquoi vous parlez d'atrocité à ce propos.
Et bien en fait je disais que l'atrocité était de lui avoir retiré son bandage, je me suis mal exprimée alors.
Je trouve que Hanriot est aussi courageux, mais je ne suis pas sur qu'il était ivre le 9 Thermidor.
Amicalement.

_________________
N'est-ce-pas que c'est beau? La sainteté au service de la justice.
Christophe Bigot "L'Archange et le Procureur"
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 19 Juin 2011, 21:04 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5661
Localisation: Dans son monde...
Ok, Gelliesette, j'avais mal compris votre propos. :oops:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 19 Juin 2011, 22:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour, Geliesette, Claudine (heureux de vous rencontrer ici!) et Louis-Auguste:

Je ne saurais pas dire si je suis une "admiratrice" du général Hanriot. Son histoire m'intérésse beaucoup parce qu'elle a été mal étudiée et surtout pour les raisons citées par Claudine: il était issu d'un milieu populaire et est arrivé à occuper un poste très importante, celle de Commandant Général de la Force Armée de Paris...Ce n'est pas un rien. D'autre part, avant la Révolution, il s'était forgé une situation personnelle qui n'est pas a dédaigner. Son père était un pauvre paysan Bourguignon devenu domestique quand il a tout perdu - la soeur d'Hanriot, Marie-Cécile, était née en Bourgogne, elle -; sa mère travaillait comme cuisinière. Il semble qu'Hanriot a étudié dans une école paroissiale et puis, dans sa jeunesse, a été saute-ruisseau. Plus tard, on le verra travailler dans les barrières de Paris, comme Commis à l'Octroi...et bien avant qu'il ne devienne connu, il était propietaire ce qui démontre une certaine volonté et une énergie hors du commun. N'oublions pas qu'il venait d'un milieu très bas et, qu'à cette époque là, changer de position sociale n'était pas extremement facile.

Quant à "ideáliser" le personnage, je suis loin de cela. J'éprouve une certaine pitié pour lui, parce que je le vois vulnérable. Il me semble (mais ça , je l'avoue, est très subjectif) qu'il vouliat faire penser de lui qu'il était impitoyable et dur, un homme violent et même mechant. Un Révolutionnaire pur et dur qui pouvait manger le ceur de Mme de Lamballe si avec cela il pouvait défendre la Révolution. La preuve? On disait qu'il avait commis des atrocités en Septembre, qu'il avait dirigé la massacre à Saint-Firmin. Aujourd'hui, il est presque démontré que celui qui en était impliqué était un certain Humbert Henriot, débardeur à 32 ans...mais il n'en a pas ouvert la bouche. Il se passe de même lors de son supposé voyage en Amérique où il aurait lutté pour la liberté Américaine sous les ordres de Lafayette. Ce n'était pas vrai, mais Hanriot est resté silencieux sur le cas...Pourquoi? Mon impression personnelle (et donc pas très sure) c'est qu'il voulait faire peur, le pauvre homme... :bat:

D'autre part ses explosions de rage sont attestées et bien connues. Je ne crois pas qu'il était un ivrogne mais ce qui est vrai c'est que lorsqu'il avait un attaque de rage, il se mettait hors d'état de raisonner. Il a aussi fait des appels à la violence, et ce qui reste tristement célèbre c'est sa stupide proposition de brûler la Bibliothèque Nationale .

Avant de pousser plus loin la discussion je voudrais que vous lisiez cet intéréssant article de Daniel Somogyi...il s'agit plutôt d'une hagiographie...mais bon, passons.

http://www.rondelot.com/spip.php?article76

Amicalement
Vanesa

P.S: Mon intérêt pour Hanriot est aussi du point de vue humain, mais ce discussion n'appartient pas à un Forum historique. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 20 Juin 2011, 18:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2011, 21:12
Messages: 56
Bonjour!

Le lien que vous avez envoyé, Vanesa, est juste passionnant!
Cela m'a mieux permit de connaître Hanriot, je vous remercie!

Cordialement

_________________
N'est-ce-pas que c'est beau? La sainteté au service de la justice.
Christophe Bigot "L'Archange et le Procureur"
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 20 Juin 2011, 19:45 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1203
Localisation: Paris
Ah, j'ai donc exagéré, Vanesa (moi aussi, je suis très heureuse de vous retrouver dans le forum)! Mais tout de même, vous aimez bien Hanriot, on le sent à la façon dont vous l'évoquez.

L'article est intéressant : il paraît bien documenté. Bon, le ton est un peu excessif, mais que voulez-vous, les robespierristes sont des passionnés! :lol:

L'hypothèse que vous soulevez me paraît plausible à propos de la violence d'Hanriot : mais je pense qu'on peut le comprendre. C'est un trait qu'il partage avec beaucoup d'autres militants de l'époque (y compris des révolutionnaires plus haut placés, comme Robespierre et ses proches) : cette façon d'"intégrer" à son image un peu tout ce qui se produit et qui peut amener à parler de lui, de se fabriquer au fil des événements une figure imaginaire, un "personnage" qui soit un moyen d'action. Hanriot avait besoin de fonder son autorité d'une manière ou d'une autre, puisqu'il n'a jamais cessé d'être contesté à plusieurs niveaux : donc il a pu le faire (entre autres moyens) en se forgeant une image d'"ogre" qui nous paraît aujourd'hui choquante mais qui devait plaire, voire donner confiance, dans les milieux où il évoluait et agissait... Pourquoi pas? :)

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 21 Juin 2011, 00:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour, Claudine:

Ben, evidemment! Je ne peux pas cacher que j'aime Hanriot. Et vous avez raison...les robespierristes sommes des exagérés, mais il faut nous accepter comme ça. Nous sommes au delà de toute redemption!
:wink:
Vous avez raison en ce qui concerne les besoins d'Hanriot de "fonder son autorité" sur quelque chose, d'inventer une légende à son égard. Donc, s'il n'a rien inventé il a laissé parler les autres. Il valait mieux pour lui d'être considéré un "ogre" qu'un homme faible qui pouvait être mené par le bout du nez par d'autres révolutionnaires mieux placés.

Mais ce qui m'intéresse particulièrement à propos d'Hanriot sous le terrein politique ce sont ses rapports avec Marat (qui peuvent être tracés même en 1789, puisque c'est bien lui qui va demander la libération d'Hanriot - qui était prisonnier à Bicêtre-dans une campagne de presse de son journal, "L'Ami du Peuple" ) et ses "Ordres du Jour" . Le livre de Tuetey , qui en contient une bonne quantité, est consultable sur Gallica. Quelques unes sont d'une naïveté qui surprends...et il ya une grande difference entre le ton "bon papa" de ces ordres du jour (où il se manifeste un ennemi absolut de l'effusion de sang et de la violence extreme) et celui qu'il employait souvent lorsqu'il pronnonçait des discours publiques aux Jacobins ou aux Cordeliers...Qu'en pensez vous? Si vous n'avez pas les tomes de Tuetey, je peux poster les liens correspondents à certaines de ces "ordres du jour".

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 21 Juin 2011, 00:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour à tous:

J'oubliais de vous informer qu'il y a un livre publié sur Hanriot. Je ne l'ai pas encore acheté, et je ne connais pas l'auteur (Jean Moreau). Quelqu'un sait de quoi il s'âgit? J'ai lu que Moreau s'occupe surtout des "ordres du jour" du Général et que le livre a été publié par una societé historique de Nanterre.

En voilà le lien!

http://cgi.ebay.fr/Francois-Hanriot-Mor ... 0692674890

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage