Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 24 Juin 2018, 10:56

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 11 Juil 2011, 18:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Claudine Cavalier a écrit:
Je pense qu'il faut surtout se souvenir du contexte dans lequel ils ont été écrits.

Le dernier fait peur, évidemment, et c'est l'un des plus souvent cités contre ce qu'on appelle trop vite le "régime de Robespierre" (pour montrer que c'était une dictature puritaine, voire homophobe puisque les "obscénités qui se commettent dans le jardin Egalité" étaient sans doute des relations entre hommes).
C'est exagéré, même si c'est probable que la Terreur n'était pas la période la plus propice aux amours buissonnières... :(

Mais bon, c'est vrai que ces textes ne sont pas trop à la gloire d'Hanriot.

Ma chère Claudine:

Peut-être vous allez me détester après lire cela, mais je n'admire certains Jacobins pour rien. Je suis un peu puritaine (sans exagerer quand même!!! :bravo3: ) et roussonianne. Je n'aime pas de voir certaines choses en public, ni hétérosexuelles ni homosexuelles. Je ne dirais pas que ce dernier ordre du jour me fait une mauvaise impression sur Hanriot. ..Il faisait ce qu'un régime Jacobin du moment esperait de lui, et je le vois plutôt bien. En tout cas, ni Robespierre, ni Saint-Just ont protesté contre ceux qui écrivaient de la sorte...

Eh, bien...J'ai quelque chose de puritaine. Mais dire une telle chose aujourdh'hui est presque subversif! :oops:

Amicalement
Vanesa.

P.S: Je tombe quand même d'accord avec Sam: Hanriot opinait comme fonctionnaire de dictature. Cela ne peut pas être nié. D'autre part, je ne sais rien sur la vie ...disons sentimentale du citoyen Hanriot. Personne ne parle ni de femmes, ni d'hommes dans sa vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 17 Juil 2011, 18:40 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Mais non, Vanesa, pas question de vous détester, voyons! :D

Je comprends ce que vous voulez dire : mais je ne crois pas que cette "affaire du jardin Egalité", qui a été étudiée en détail (je n'ai pas la référence en tête mais je peux la retrouver) concernait ce qu'on appelerait aujourd'hui des comportements choquants dans l'espace public. Il s'agissait de rendez-vous nocturnes et clandestins, si mes souvenirs sont bons.
Cela dit, les suites n'en ont pas été dramatiques pour les principaux intéressés, du moins à ma connaissance.

Sam, pour répondre à votre question, il faudrait élargir la discussion bien au-delà du seul cas de Hanriot. Je ne pense sincèrement pas qu'on puisse qualifier de "puritain" le bref régime de de la Terreur : il n'a comporté aucune mesure de répression de la sexualité, ni de normalisation des moeurs, bien au contraire. La dépénalisation totale de l'homosexualité, sa disparition pure et simple de tout code de loi, initiée par la Constituante, a été maintenue ; le droit des femmes a été élargi au point de presque égaler celui des hommes, du moins dans le cadre familial, et le divorce facilité (les lois en sa faveur votées par la Convention au printemps de l'an II sont les plus libérales de toute l'histoire du droit français). Tout cela se situe aux antipodes de ce qu'on qualifie en général de puritanisme, et malgré leur manie de la Vertu :mrgreen: , Robespierre et ses amis n'ont presque jamais parlé dans leurs discours de ce qui touchait à la vie intime des citoyens. Personne n'a été condamné dans le cadre de la Terreur sur des motifs de moeurs au sens fort du terme, même si dans quelques affaires politiques, on a parfois tristement mélangé les registres d'accusation : le victime la plus illustre de ce genre de dérive étant bien entendu Marie-Antoinette, dont le cas se situe toutefois en amont du régime de l'an II ; mais on pourrait trouver d'autres exemples dans les réquisitoires de Fouquier-Tinville :( . Néanmoins ils restent -heureusement, exceptionnels.

Quant à Hanriot, il me paraît délicat de dire dans quelle mesure il avait annulé ses propres idées et sentiments au profit d'une adhésion passive aux maximes du régime qu'il servait. Il faudrait regarder les choses de façon fine, et comme le rappelle Vanesa, on a vraiment très peu de documentation sur sa vie privée.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 17 Juil 2011, 19:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Je comprends. Mais tout de même, est-ce qu'il n'y a pas eu des mesures très cruelles et meurtrières contre des femmes prostituées, pendant la Terreur? Cela peut être qualifié de puritanisme, je pense.

Et peut-être dans le cas du jardin de l'Egalité, c'était quelque chose de même ordre, contre des hommes de cette profession? Mais s'ils n'ont pas été condamnés gravement, c'est bien, évidemment.

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 17 Juil 2011, 19:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour, Claudine:

Vous avez dit la phrase juste: "...on a vraiment très peu de documentation sur sa vie privée... (d'Hanriot)", alors on ne sait exactement lesquelles étaient ses idées socioculturelles. Je connais, évidemment, la depenalisation totale de l'homosexualité faite par la Constituante, mais je ne sais pas si Hanriot partageait les idées de cette législation ou pas. Peut-être qu'il était un puritain? De toute façon, le faît qu'il pouvait l'être ou non, ne fait Robspierre un puritain aussi...De temps en temps, Hanriot pouvait laisser echapper ses propres idées dans ses fameuses "ordres du jour". Peut-être elles son bien la portrait de son âme? Je n'ai, malheureusement pas d'information sur le rapport entre l'Incorruptible et le Commandant de la Force Armée, ou l' l'impression qui faisaient sur nôtre Maxime ces fameuses "ordres du jour". J'aimerais même à savoir s'il les avait lues...

Hanriot voulait être un bon Jacobin et mettait un très grand zèle à en devenir un. Je vois aussi qu'il voulait de tout son coeur être le nouveau modèle de militaire mis au service du pouvoir civil, sans jamais aspirer à la dictature des armes. Si vous lissez certaines de ces"ordres du jour", il est assez clair qu'il se voulait un "anti-Lafayette"...Mais je ne sais pas s'il a VRAIMENT compris lequel était l'idéal de nation proposé par les Jacobins...cela en supposant que les Jacobins étaient TOUS d'une idéologie homogène, ce que je ne crois pas. Les differences entre Robespierre et Saint-Just, dans le domain culturel étaient assez nombreuses..et les idées de Couthon montraient una bonne mélange libertaire-feministe-roussoniennne que je ne me sens pas capable de définir... :lol: (A) Voilà pourquoi je ne suis nullement surprise de lire ces propos "puritains" dans les "ordres du jour" d'Hanriot . Culturellement, il ira toujours dans ce sens-là.

Amicalement
Vanesa.

P.S: Merci , Claudine, de ne pas me détester! :mrgreen:


Dernière édition par Vanesa le 17 Juil 2011, 20:53, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 17 Juil 2011, 20:33 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Vanesa, oui, c'est bien dommage qu'on n'en sache pas davantage. Merci d'avance pour tout ce que vous posterez sur Hanriot.

Sam, vous pensez aux opérations de l'automne 93 menées par la Commune à l'initiative de Chaumette : c'est vrai que dans ces cas-là, on peut parler d'une forme de répression de nature puritaine, au pire sens du terme : mais il s'agit d'une tendance liée à l'hébertisme, et qui fut assez vite réprimée par le gouvernement révolutionnaire.
Mais tout cela mériterait vraiment un sujet à part : lancez-en un éventuellement, car je suis d'accord avec vous, c'est un point passionnant.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 20 Juil 2011, 22:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour, à tous:

Voilà d'autres "ordres du jour" du général Hanriot. Elles sont assez drôles...N'est-ce pas? (la source est toujours Dauban)

"... Du 8 pluviôse (27 Janvier) , l'an II de la République Française.

Ordre Général :plumedoie:

Hier au soir, le feu a pris aux Grands-Augustins , quay de la Vallée , les citoyens, les magistrats , la force armée s'y sont rendus tous à la fois , tous ont travaillés, l'incendie a été éteinte en très peu de temps : sous l'ancien régime , le feu auroit duré plusieurs jours; sous le régime des hommes libres , le feu n'a pas duré plus d'une heure : quelle différence! L'homme libre vole de lui même au secours des malheureux ; il n'a pas besoin d'être commandé.

Le Service Général à l'ordinaire- Signé à l'original: HANRIOT, commandant général...." :content: :mdr:

"...12 Pluviôse (31 janvier 1794) :plumedoie:

L'opération de cette nuit s'est faite avec beaucoup d'ordre. Par cette harmonie, nous pouvons prouver à l'univers que nous saurons distinguer le crime d'avec la vertu..." :roll: :francais:

Et voilà cette autre petite beauté:

"...22 Pluviôse (10 Fèvrier 1794) :plumedoie:

Mes frères d'armes de service ne doivent pas déchirer les consignes des corps de garde ; les bons citoyens qui veillent à l'intérêt de la chose publique doivent s'opposer à cette espèce d'inconduite; l'homme qui déchire une consigne, surtout lorsqu'elle est bonne (¡¡!! :charte: ) , doit être traité comme suspect..."

"...Du 23 Pluviôse (11 Fèvrier 1794), l'an II de la République Française.

Ordre Général :plumedoie:

J'invite mes frères d'armes à remplacer aux portes des corps de gardes, les arbres morts par des arbres vivants ; cette petite cérémonie doit se faire sans faste et sans orgueil , mais avec cette fierté républicaine qui épouvante les tyrans et plaît à tous amis de l'egalité..." :fleur01:

Voilà...Hanriot parlait de tout dans ces ordres de jour. Il ressemble le titre de quelques anciens films de Charles Chaplin. Y a de tout! : "...Hanriot pompier", "Hanriot Philantrophe ", "Hanriot écologiste"...On ne peut pas dire que l'homme n'était pas créatif! Le plus il voudrait devenir solenel et sévère dans son style "littéraire", les plus il me fait rire. :D

Mais cela est loin de finir. J'ai d'autres "ordres du jour" à venir. On y aura "Hanriot bon citoyen", "Hanriot Robespierriste modèle", "Hanriot, petit père de sa troupe" et ainsi de suite.

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 15 Aoû 2011, 19:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour à tous et a toutes!:

Si quelqu'un est intéréssé à continuer la discussion sur Hanriot, je vais donc, poster des extraits sur le châpitre consacré à lui par Lenôtre dans l'un des tomes de son très connu "Vieux Maisons, Vieux papiers" (oui! Je l'ai trouvé après quelques deux semaines de la chercher! :oops: ). Je pourrais commencer aujourd'hui même, mais etant donné que personne n'a commenté les "Ordres du Jour" que j'ai posté ici dessus, je ne voudrais pas me fatiguer les yeux et les mains à copier quelque chose que personne va lire... :bravo3: Je sais bien qu'en France on est encore en vacances d'été, donc peut-être devrais-je attendre à leur finalisation? :confus:

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 15 Aoû 2011, 20:41 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5676
Localisation: Dans son monde...
Bonsoir Vanesa,

en effet, il est peut-être plus sage que vous attendiez la fin août pour poursuivre la discussion. Comme vous l'avez si bien écrit vous-même, ici, dans l'Hexagone, ce sont encore les vacances d'été. 8)
Il est donc plus que probable que le forum - même rouvert plus tôt que prévu - soit durant cette période estivale encore plus léthargique qu'il ne l'est habituellement... :mrgreen:

Une fois nos Jacobins vacanciers revenus à la dure réalité, le mois de septembre venu, nul doute que la discussion reprendra de plus belle. :wink:

Bien amicalement,

Laurent.

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 16 Aoû 2011, 19:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bien merci, mon cher ami! Les vacances sont les vacances...En Argentine c'est la même chose. On ne peut rien faire pendant les mois d'été...On ne trouve personne nulle part :mrgreen:

Ah; j'aime bien vôtre avatar. C'est l'un des plus beaux portraits de Louis XVI que je conaisse...Je ne crois pas qu'il avait ce visage de cochon letargique que certains gravures et peintures lui pretent... :|

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 16 Aoû 2011, 19:31 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5676
Localisation: Dans son monde...
Vanesa a écrit:
[...] Ah; j'aime bien vôtre avatar. C'est l'un des plus beaux portraits de Louis XVI que je conaisse...Je ne crois pas qu'il avait ce visage de cochon letargique que certains gravures et peintures lui pretent... :|

Merci, Vanesa. :D
Malgré tout, il ne faut pas se voiler la face. Si j'ai bonne mémoire, mon avatar est un dérivé du portrait de Duplessis de 1776. Loulou a quand même bien "forci" après...et ne ressemblait plus à ce jeune homme délicat à l'époque de la Révolution. :wink:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage