Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 21 Juin 2018, 23:37

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 02 Juil 2011, 13:53 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Non, plus sérieusement, il y a une chose qui pousse à penser qu'Hanriot n'était pas ivre lors de Thermidor et qu'il s'agit en effet d'une calomnie véhiculée dans le cadre de la réaction thermidorienne : ce sont les témoignages des sectionnaires qui l'ont rencontré et ont parlé et agi avec lui ce jour-là.

On en a conservé une partie, et si mes souvenirs sont bons (à vérifier donc), aucun ou presque ne fait état d'une quelconque ivresse de sa part. Et ce, alors même que lesdits sectionnaires, lorsqu'ils témoignent, se sont tous ralliés à la Convention thermidorienne et ne sont donc plus suspects de robespierrisme...

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 02 Juil 2011, 21:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour :

Louis-Auguste...la blague du cochon grillé n'est pas digne d'un monsieur aussi correct que vous! Oh, là, là..."Ô tempora, ô mores"!!! :lang2:

Quant à la question "Hanriot ivrogne, Hanriot pas ivrogne" , je ne saurais pas répondre si oui ou si non. Je penche pour le non, et pas seulement parce que j'ai une certaine sympathie pour lui, mais parce que même des historiens royalistes ont nié qu'il ait été ivre où avait l'habitude de boire. Avez -vous -lu le chapître "Hanriot" dans "Vieux Maisons, Vieux papiers", d'après nôtre cher Gaston Lenôtre? Je le trouve plutôt favorable au général Sans-Culotte et il n'accepte pas la version de son ivrognerie légendaire la nuit du 9 Thermidor. En revanche, il atteste des éclats de fureur d'Hanriot et blâme ceux-ci des erreurs commis par le Commandant lorsqu'il essayait de soulever Paris en faveur de Robespierre. Il pouvait être fort froid s'il s'âgissait de juger une situation politique...mais si l'on provocquait sa rage...mon Dieu! Il valait mieux de se trouver loin de lui! (démandez ce pauvre Merlin de Thionville, avec sa jambe presque percée d'un coup de pied donné par Hanriot) D'autre part, quand il devenait orageux (je ne trouve un mot assez descriptif pour le dire), il devenait aussi incapable de raisoner...

Je n'ai pas le texte à la main, mais Lenôtre cite un autre historien Royaliste (je vais chercher ce chapitre aujourd'hui même pour vous apporter son nom) qui va dans le même sens que lui: cela veut dire qu'Hanriot - pour Lenôtre et son collègue -était un gentil petit bonhomme fanatisé para la Révolution qui a essayé assez correctement de faire "ce que les temps demandaient de lui". Il jouait au méchant de type sans l'être pas vraiment et s'est trouvé, d'un jour à l'autre exalté à une poste qu'il n'avait jamais songé pour lui, étant donné son origine. Il a essayé d'y être digne. Il a fait ce qu'il a pu. Il n'était pas un intellectuel. Il ne voulait qu'un peu plus de justice pour les plus misérables de la société, sans pouvoir comprendre proffondemment, le sens des grands mots qu'il avait appris pendant la Révolution et utilisait partout dans ses "ordres du jour". C'était un fils du peuple qui croyait lutter pour une cause juste...Et j'espère qu'à la fin, avant que la lame de la guillotine n'ait tranché son cou, il ait pu comprendre pourquoi il devait passer par la planche a Samson.

Amicalement
Vanesa


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 02 Juil 2011, 22:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Claudine Cavalier a écrit:
Non, plus sérieusement, il y a une chose qui pousse à penser qu'Hanriot n'était pas ivre lors de Thermidor et qu'il s'agit en effet d'une calomnie véhiculée dans le cadre de la réaction thermidorienne : ce sont les témoignages des sectionnaires qui l'ont rencontré et ont parlé et agi avec lui ce jour-là.

On en a conservé une partie, et si mes souvenirs sont bons (à vérifier donc), aucun ou presque ne fait état d'une quelconque ivresse de sa part. Et ce, alors même que lesdits sectionnaires, lorsqu'ils témoignent, se sont tous ralliés à la Convention thermidorienne et ne sont donc plus suspects de robespierrisme...



Vous avez toujours raison, Claudine!! Oui, j'ai aussi lu les témoignages dont vous parlez et aucun d'entre eux va dans le sens de l'ivrognerie du général. D'autre part, il y a des documents écrits de la main d'Hanriot ce jour-là et son écriture est droite et ferme. Pas certainement celle d'un homme ivre.

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 02 Juil 2011, 22:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Gelliesette a écrit:
Citation:
Cliché et diffamation robespierristes à l'égard d'hommes qui ont fait chuter votre régime honni et meurtrier.

Diffamation² alors :lol:

Après tout peut être qu'il était soul, ça expliquerait son inefficacité mais je refuse de croire que ce pauvre François était alcoolique! :cry:



Ce qui est vrai, Gelliesette est-ce qu'il na bien agi le 9 Thermidor. Pour moi, cela n'a rien à voir avec l'alcool, mais avec la peur. Pure et simplement. Il devait prendre une decission grave : attaquer la Convention. Il ne l'a pas fait et il avait de son côté 17 compagnies ! la Convention n'en avait qu'une seule...Les historiens discutent les causes de son hésitation à l'heure d'attaquer et quelques un d'entre eux en citent la peur. Hanriot savait bien parler et faire le brave, mais je crois qu'il n'a pas eu le courage de faire du mal aux gens "pour de vrai". Il a passé presque tout le 9 Thermidor à hurler qu'il allait "egorger" ,"étriper" et "tuer" les "300 criminels qui étaient assis à la Convention"...mais quand l'heure est venu de prendre des mesures contre les "criminels" il est returné à l'Hôtel-de-Ville. :angev: L'alcool donne du courage (du faux courage, mais bon :mrgreen: ), alors s'il avait été ivre, le plus probable c'est qu'il ait declenché une vraie massacre là dedans. Il avait tout pour gagner; il a refusé de se donner cette carte de triomphe.

Et n'oubliez pas que Robespierre était un légaliste. Il n'a jamais voulu d'insurrection populaire por le défendre et bien moins en attaquant la Convention Nationale. Donc, Hanriot risquait la rage de Maximilien à son égard.

C'est pour ça que pour moi le faît est clair: peur , plus qu'alcool. Je peux me tromper, mais je crois que la peur est une cause bien plus acceptable que l'ivrognerie. Elle va bien dans le sens de tout ce que je sais à propos d'Hanriot.

D'autre part j'ai eu un cas d'alcoolisme dans ma porpre famille, el malheureusement, je sais bien comment ces gens-là réagissent. Un alcoolique qui boit pour se donner du courage, vous dira des choses qui ne sont pas dans son language habituel quand il est ivre. Il peut vraiment vous surprendre. Néanmoins, les mots d'Hanriot pendant le 9 Thermidor sont les mêmes qu'il utilise dans ses "ordres du jour". Il les hurlait, cela est bien entendu, mais c'était le même genre de language. Ce que je vois dans la conduite du général le 9 Thermidor est rage et peur.

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 03 Juil 2011, 17:52 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Je n'ai plus en tête l'article de Lenôtre, Vanesa, mais il m'est facile de le relire (plus que de reprendre les ordres du jour dans le Tuetey). Mais je crois que je vais encore grincer des dents, car j'ai du mal à souffrir le style de cette incorrigible "commère" royaliste qui rapetisse tout et ne comprend pas grand chose à ce qu'il décrit. :oops:

Pour le rôle d'Hanriot en Thermidor, peut-être faut-il un peu d'indulgence envers lui (sans jeu de mot déplacé, il ne s'agit pas de devenir dantonistes :mrgreen: :oops: ) : sa situation était extrêmement difficile dans la mesure où il était lié à Robespierre, donc au parti du légalisme le plus strict, comme vous le signalez. Or ce légalisme avait une raison, et Hanriot pouvait en être conscient, au-delà de la "peur" qu'il pouvait éprouver à l'égard de l'Incorruptible, au point de vue personnel. Il n'était pas si bête ni si forcément esclave de ses émotions qu'on l'a dépeint : il devait bien mesurer certains enjeux de ce qu'il était en train de vivre...
Dans ces conditions, lancer une attaque armée contre la Convention n'était pas seulement une affaire de courage, c'était aussi une décision politique extrêmement problématique. Qu'il ne l'ait pas prise n'est pas forcément à porter en sa défaveur. :?:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 03 Juil 2011, 20:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour, Claudine:

Vous avez compris le point. Oui, je crois qu'Hanriot savait assez bien ce qu'il faisait quand il n'a pas attaqué la Convention. S'il était conscient ou non des profonds "pourquois" du legalisme Robespierriste, c'est une autre question. Je ne suis pas dans la tête d'Hanriot et je ne peux pas savoir comment avait-il compris l'idéologie de Maximilien. Evidemment , le général pouvait être convaincu de l'inconvenience d'attaquer la Convention. Je ne dis pas qu'il était bête (Loin de là! ) , ni ne l'accuse d'avoir peur "physique" des réactions de l'Incorruptible..Mais qui peut-être sûr des VRAIES convictions d'Hanriot à l'égard de la Convention? N'oublions pas qu'il a failli être condamné avec les Hébertistes. Il était l'ami personnel de Ronsin, qui n'arrêtait pas de demander au Tribunal Révolutionnaire de faire apparaître Hanriot devant les juges car il "savait beaucoup de choses". On ne saurait peut-être jamais pourquoi Robespierre a voulu "laisser de côté" Hanriot et Boulanger dans le procès des Hébertistes.

Je ne dis pas qu'Hanriot était idiot - mettre un idiot à la place de Commandant de la Force Armée de Paris est un peu dangereux - mais qu'il était assez ingénu à l'heure de considérer des manoeuvres politiques. Quant à se laisser ou non gouverner par ses émotions...je ne sais pas. Je sais qu'il a eu la tête froide quand on avait besoin de lui, du moins la plupart du temps. Sa tâche le 2 Juin a été bien achevée; mais cela ne veut pas dire que quelque fois, les emotions ne pouvaient gagner sur sa sérénité. Il était humain, le pauvre type! :bravo3: Le 9 Thermidor, tout le monde était dépassé par les évènemments, pas seulement Hanriot.

Vous savez que Lenôtre me fait rire? On le critique beaucoup, mais je trouve ses petits contes, très agrèables à lire. Il n'aime pas les Jacobins, cela va de soi, mais en sachant cela d'avance on trouve quelques petites perles dans ses écrits. Par example, il fait une description minutieuse de l'habitation d'Hanriot à l'Hôtel-de-Ville...maintenant je comprends qu'il a lu l'inventaire de ses biens - fait après la mort du général - publié en 1989 par Chantal Pinteaux . Ce qui m'a beaucoup surpris dans son texte c'est qu'il trouve Hanriot plutôt sympa et dénie aussi catégoriquement que Soboul ou Hamel, le goût de ce dernier pour la boisson ... Il cite de même d'autres royalistes comme lui à signaler la même chose, et accepte, comme source fiable ce qui affirmait le fils de Lebas à props d'Hanriot el l'alcool. J'ai eu la perception que Lenôtre considère Hanriot comme un petit bonhomme qui a été victime des temps qu'il a dû vivre.

Amicalement
Vanesa

P.S: Vous me jugerez peut-être mal...Mais si j'avais été Hanriot, j'aurais foudroyé la Convention. D'accord...je ne suis pas une légaliste. :rocket: :gun2: :gun: :bat:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 03 Juil 2011, 20:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2011, 21:12
Messages: 56
Citation:
Vous me jugerez peut-être mal...Mais si j'avais été Hanriot, j'aurais foudroyé la Convention. D'accord...je ne suis pas une légaliste.

je ne suis pas une légaliste non plus alors :mrgreen:
Je suis d'accord avec pour Hanriot, sinon! Je n'aurais pas aimé être là lorsqu'il était en colère (le mot est faible)

_________________
N'est-ce-pas que c'est beau? La sainteté au service de la justice.
Christophe Bigot "L'Archange et le Procureur"
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 10 Juil 2011, 21:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 03:17
Messages: 139
Localisation: Buenos Aires, Argentina.
Bonjour à tous:

Encore deux petites ordres du jour d'après nôtre cher Hanriot (la source est le même livre de Dauban dont on a déjà parlé):

"...28 Germinal (12 Avril)

Ordre général du commandant Hanriot

...Des hommes plus que méchants, des fripons que la loi n'a pu encore atteindre, vont nocturnement sur les grandes routes arrêter les oeufs et le beurre destinés pour Paris; d'autres scélérats accaparent les oignons et légumes de première nécessité, les enfouissent dans la terre, et les y laissent pourrir plutôt que de les envoyer à Paris.

D'autres brigands font accroire à certains hommes peureux et sans caractère que le commerçant n'est plus en sûreté. Imposteurs, dites-nous, citez- nous l'asile du marchand qui a été violé par les pauvres démocrates sans-culottes! Riches propiétaires, nous ne voulons pas de vos propriétés, de vos personnes; respectez comme nous les décrets de la Convention , aimez les sans-culottes comme nous les aimons, mettez en pratique l'humanité des moeurs et la vertu; riches propriétaires, marchez sous la loi avec nous, ne quittez jamais le sentier de la droiture, abandonnez votre égoïsme, unissez-vous à nous, embrassons-nous, serrons-nous étroitement, et tous les ennemis de la République seront vaincus..."

"... 26 Pluviôse (14 février) l¡An II de la République française.

Ordre général.

"...Les sections des sociétés populaires séantes dans l'arrondissement de chaque section, et les comités civils et révolutionnaires sont invités à assister, décadi prochain 30 pluviôse, à dix heures du matin, à la fête de l'abolition de l'esclavage, qui sera célébrée dans le temple de la Raison.

Les patrouilles de dehors n'emporteront pas des caisses avec elles; lorsque l'on surveille les ennemis du bon ordre, il faut les suspendre à la muette et sans bruit.

Je recommande encore la stricte exécution des arrêtés de la Commune réatifs aux denrées de première nécessité; ces arrêtés salutaires doivent être maintenus par tous les bons républicains.

Mes frères d'armes de service dans les maisons d'arrêt doivent se comporter avec sévérité, justice et impartialité; les sentinelles ne doivent ni insulter ni communiquer avec les femmes des détenus: la justice nationale seule a le droit de sévir contre tous les coupables.

Le service général à l'ordinaire. Signé à l'original:

HANRIOT, commandant général..."

Et voilà une toute petite ordre de rien du tout:

"...Du 29 Pluviôse (17 février), l'An II de la République française.

Citoyens, conformememnt à l'avis que vous me donnez des obscénités qui se commettent dans le jardin Égalité, sous les galleries, je vais prendre des mesures pour les reprimer et comme les nommés Maillot, Huguet et François, destinés à la surveillance des abus, ont favorisé ces sottises, je vais les dénoncer au comité révolutionnaire de la section de la Montagne.

Salut et fraternité.

Le Général en chef de Paris.
Signé: Hanriot..."

Qu'en pensez-vous? J'aime surtout: "...lorsque l'on surveille les ennemis du bon ordre, il faut les suspendre à la muette et sans bruit..." :diable:

Amicalement
Vanesa.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 11 Juil 2011, 07:26 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Je pense qu'il faut surtout se souvenir du contexte dans lequel ils ont été écrits.

Le dernier fait peur, évidemment, et c'est l'un des plus souvent cités contre ce qu'on appelle trop vite le "régime de Robespierre" (pour montrer que c'était une dictature puritaine, voire homophobe puisque les "obscénités qui se commettent dans le jardin Egalité" étaient sans doute des relations entre hommes).
C'est exagéré, même si c'est probable que la Terreur n'était pas la période la plus propice aux amours buissonnières... :(

Mais bon, c'est vrai que ces textes ne sont pas trop à la gloire d'Hanriot.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hanriot
MessagePosté: 11 Juil 2011, 08:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Mais c'est difficile tout de même de ne pas croire, en lisant ces ordres, que le régime de la Terreur était puritain et rousseauiste, donc hostile à toute vie privée libre des citoyens. Dans ce cas, Hanriot faisait seulement écho à la tendance politique qui le soutenait, sans égard à ses propres idées sur la question : il faisait là comme tout fonctionnaire de dictature.

Est-ce que ce n'était pas le cas, réellement? Je ne demande pas cela par provocation, c'est un sujet sur lequel je ne parviens pas à me faire une idée exacte, et il est très intéressant.

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage