Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 21 Juil 2019, 20:52

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 02:49 
Hors ligne

Inscription: 24 Oct 2006, 16:25
Messages: 64
Je sais qu'après cette question, je vais être la risée du forum :oops: mais tant pis, je la pose :lol: :
J'ai toujours eu l'impression que la longueur de ces lits (surtout à la polonaise) était fort courte et on m'avait dit que l'histoire des gens dormant assis à l'époque par peur de mourir allongé était une fausse rumeur. Dans ce cas, comment dormaient ils ? Car je suppose qu'ils n'étaient pas tous petits ?
(Je sais après cette question je vais :guillotine: :oops: :lol: , mais j'aime vivre dangereusement comme dirait l'autre :lol:)

_________________
"Any way the wind blows...."
Queen, Bohemian Rhapsody.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 08:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Jan 2006, 16:42
Messages: 548
Localisation: Touraine
La majeure partie des lits que l'on voit dans les monuments mesurent 1,80 m ( et souvent 115-120 cm de large). Mais la présence de colonnes et de ciels donne souvent plus de hauteur au lit ce qui nous le fait paraître petit.
Par ailleurs, ces lits sont présentés dans des chambres bien plus grandes que les nôtres et souvent hautes de plafond ce qui, encore une fois, fait paraître les lits petits.
Si les gens avaient recours à un grand nombre d'oreillers, ils n'en dormaient pas moins couchés.
Essayez-donc de dormir - ne serait-ce qu'une nuit - assis. Votre cou sera particulièrement douloureux au réveil. :lol:

_________________
Il n'y a que les passions et les grandes passions, qui puissent élever l'âme aux grandes choses. (Denis Diderot)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 14:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2006, 20:34
Messages: 160
Eh bien, je dors quasi assise depuis fort longtemps! C'est une habitude à prendre...

Merci pour toutes ces informations, Maria-Antonia! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 14:56 
Hors ligne

Inscription: 24 Oct 2006, 15:18
Messages: 130
Localisation: Nantes
Victoire-Adélaïde a écrit:
Eh bien, je dors quasi assise depuis fort longtemps! C'est une habitude à prendre...

Merci pour toutes ces informations, Maria-Antonia! :wink:



:shock: ? Y'a une raison particulière ou c'est pour faire "XVIIIe" ?

_________________
"Votre dos qui perd son nom avec tant de grâce qu'on ne peut s'empêcher de lui donner raison". G. Brassens


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 16:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2006, 20:34
Messages: 160
Une coutume de famille... En outre, c'est bien plus confortable.

Bon, brisons cette digression là, nous sortons du sujet! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 19:27 
Hors ligne

Inscription: 20 Fév 2005, 22:39
Messages: 239
Bro Naoned a écrit:
:shock: ? Y a une raison particulière ou c'est pour faire "XVIIIe" ?

Lorsqu'on est un peu poitrinaire, c'est un moyen de dormir sans tousser. Très en vogue au XIXème où l'on aimait les beautés tuberculeuses (cf. la dame aux camélias).

_________________
Ma vie est un combat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 20:27 
Hors ligne

Inscription: 24 Oct 2006, 16:25
Messages: 64
Merci d'avoir éclairé ma lanterne Maria-Antonia ! :D

En effet, je n'avais jamais tenu compte des perspectives visuelles et des proportions, mais en fait c'est très important pour s'imaginer le décor de l'époque.
Je tâcherai de me le représenter maintenant.

_________________
"Any way the wind blows...."
Queen, Bohemian Rhapsody.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Mai 2007, 18:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2006, 21:32
Messages: 187
Localisation: Sud-Ouest
J'ai un lit à la polonaise et je cherche des informations sur leur garniture au XVIIIe: matelas, sommiers (ceux-ci existaient-ils?). Le volume de planches de l'Encyclopédie "tapissier" n'en montre pas. J'ai le vague souvenir d'une superposition et d'une "hiérarchie" des matelas (crin, laine, plume), le sommier n'étant constitué que de lattes indépendantes mais ce système est incohérent avec la structure du meuble...
ImageImage
Par ailleurs on peut voir, en visitant certains châteaux, un système de rails gigognes en bois qui bloquent les roulettes. Est-ce du XVIIIe ou bien une amélioration du siècle suivant?
Ce sujet n'étant pas très passionnant :oops: vous pouvez me contacter par message privé...
Merci d'avance pour votre érudition.

_________________
Rien ne manque à Vénus, ni les lis, ni les roses,
Ni le mélange exquis des plus aimables choses,
Ni ce charme secret dont l’oeil est enchanté,
Ni la grâce plus belle encor que la beauté.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mai 2007, 10:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 776
Localisation: Paris
Boze a écrit:
Ce sujet n'étant pas très passionnant :oops: vous pouvez me contacter par message privé...


Ah mais non ! Je veux bien quelques informations aussi. :D
Sans être spécialiste, j’imaginais aussi un entrecroisement de lattes de bois (ou de bandelettes de tissus, ou de cuir ?) sur lequel repose un empilement de matelas et édredons.

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mai 2007, 12:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2007, 00:15
Messages: 684
Localisation: Paris
Merci pour tous ces lits de toute beauté.
Quant à ceux dans lesquels la majorité d'entre nous aurait dormi : une paillasse (plutôt avec vermine) posée par terre ou sur quelques lattes de bois.....
Nous avions eu une exposition sur les lits aux Arts déco ; le plus ....(difficile de trouver un adjectif...) était celui d'une courtisane du Second Empire. Ce lit y est encore exposé.

Au V & A, à Londres, sont exposés des lits XVIIème avec toutes les explications sur les matelas empilés faits de matières différentes comme vous le dites. Je prendrai des photos lors de ma prochaine visite.
Les Anglais sont vraiment bons pour les explications poussées dans leurs musées.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage