Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 21 Juil 2019, 21:37

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Marie-Louise O'Murphy...
MessagePosté: 29 Oct 2006, 23:17 
Hors ligne

Inscription: 20 Fév 2005, 22:39
Messages: 239
Louis-Auguste, je vous ai parlé de ce livre sur mademoiselle O'Murphy.

:arrow: Le goût du roi. Louis XV et Marie-Louise O'Murphy, par Camille Pascal (Perrin, 2006 - 22 €)

Image

La quatrième de couverture :

"De Marie-Louise O’Murphy, l’histoire n’a retenu ni le nom ni le visage, mais le cul. Un cul auquel Casanova, Boucher et Louis XV, trois fins connaisseurs, ont rendu tour à tour et chacun dans leur genre un hommage émerveillé.

C’est par ce propos délibérément provoquant que Camille Pascal, rompant avec le ton habituel de la biographie historique, présente son héroïne. Du personnage hors du commun de Marie-Louise O’Murphy, maîtresse secrète de Louis XV à l’âge de quinze ans, on ne connaissait rien, hors le célèbre tableau de François Boucher qui l’a représentée nue, allongée sur un voluptueux sofa. Considérée comme quantité négligeable, cette jeune fille était depuis toujours reléguée dans les rayons démodés de la « petite histoire ». Or sa liaison avec le roi n’est pas le fruit du hasard ou du caprice. Cette « petite gueuse », selon l’expression de Casanova, a été sélectionnée, recrutées et protégées par des réseaux très structurés, animés en sous-main par la marquise de Pompadour, et chargés de satisfaire au désir du souverain.

Pour dessiner le portrait de cette femme étonnante qui mourra, fortune faite sous la Restauration, Camille Pascal a conduit une véritable enquête dans des archives jusque-là méconnues ou inexploitées. Preuves à l’appui, il révèle les système de cour où la sexualité du roi est in enjeu politique et financier, donc une affaire d’Etat. Le Goût du Roi invite le lecteur à explorer le côté obscur du siècle des Lumières."

_________________
Ma vie est un combat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Oct 2006, 23:20 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5760
Localisation: Dans son monde...
J'attendrai votre avis, Pierre-Augustin, votre lecture faite. :wink:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2006, 19:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2005, 21:14
Messages: 183
Localisation: Poitiers, Vienne, 86000
J'ai personnellement acheté "Le Goût du Roi" de Camille Pascal et lecture faite, j'ai été assez convaincu de son intérêt. Camille Pascal décrit longuement les mécanismes occultes de la Cour qui s'affairaient autour des favorites et des petites maîtresses de Louis XV. A ce sujet, et dépassant le stade trop longtemps soutenu de la chronique galante de Versailles, il expose le jeu des intérêts, des coteries et des cabales de l'entourage du roi, et de-là inéluctablement le grand jeu de la politique...

Louise O'Murphy, une ravissante demoiselle aux origines irlandaises, fut vraisemblablement placée dans le lit du roi sur recommandation de Madame de Pompadour pour en sortir quelques années plus tard, toujours sur les instances de la marquise. La petite fut sacrifiée par Louis XV parce que sa liaison faisait trop scandale et parce que l'Etat entamait alors un rapprochement avec Rome et que Mme de Pompadour commençait sa conversion dans la religion.

Pourtant, Louise ne fut pas oubliée par Louis XV. Mr Pascal affirme qu'il l'aurait rappelée à la fin des années 1760 et lui aurait donné un second enfant.
Car en dehors des grandes favorites comme la marquise de Pompadour ou la comtesse du Barry, elle finit sa vie à la tête d'une fortune considérable, respectée et respectable, ayant su sauver sa tete sous le Révolution, protégée par de hautes relations comme l'abbé Terray, et maîtrisant parfaitement les arcanes et les profits des milieux d'argent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2006, 20:04 
Merci infiniment pour ce commentaire, Dominique.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2006, 20:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 776
Localisation: Paris
Absolument. Merci pour ce commentaire Dominique.
Pour tout vous dire, je ne savais pas si je devais acheter ou non ce livre.
Me voilà convaincu. :wink:

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2006, 20:38 
Hors ligne

Inscription: 20 Fév 2005, 22:39
Messages: 239
Merci Dominique pour ce commentaire. Tout ceci n'est que très engageant !

_________________
Ma vie est un combat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Nov 2006, 16:43 
Hors ligne

Inscription: 01 Nov 2006, 22:43
Messages: 46
Localisation: Versailles
Je suis curieux de connaître vos propres commentaires sur ce livre qui dévoile un pan très méconnu bien qu'amplement commenté de la vie privée de Louis XV.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Nov 2006, 20:39 
Hors ligne

Inscription: 20 Fév 2005, 22:39
Messages: 239
Je n'y manquerai pas, Hubert. Je ferai part de mon avis au forum, une fois que ce livre sera mien et qu'il sera lu.

J'en profite également pour vous souhaiter la bienvenue.

Pierre-Augustin.

_________________
Ma vie est un combat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Déc 2006, 21:26 
Hors ligne

Inscription: 20 Fév 2005, 22:39
Messages: 239
Je viens de terminer le Goût du Roi. Cet ouvrage est vraiment très intéressant. J'ai beaucoup apprécié le début où nous explorons le processus de Marie-Louise. L'auteur en profite pour nous faire connaître La Mondaine de l'époque.

Finalement, cette petite gueuse méritait bien cette biographie. :wink:

_________________
Ma vie est un combat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Déc 2006, 12:45 
Hors ligne

Inscription: 01 Nov 2006, 22:43
Messages: 46
Localisation: Versailles
Oui, je crois bien que c'est la première fois qu'un livre révèle et décrit précisément, archives inédites à l'appui, le système libertin mis en place autour de Louis XV par la marquise de Pompadour. Il est étonnant que le personnage de Marie-Louise O'Murphy soit resté dans l'ombre aussi longtemps... Elle avait pourtant, si l'on en croit le pinceau de Boucher, des charmes bien réels..


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage