Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 03 Avr 2020, 03:32

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Théroigne de Méricourt
MessagePosté: 03 Juil 2011, 12:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2011, 21:12
Messages: 56
Bonjour! Que savez vous de cette "féministe avant l'heure"? Personnellement elle me passionne! Je vous renvoie à des liens pour apprendre à la découvrir un peu :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne-Jos%C3%A8phe_Th%C3%A9roigne_de_M%C3%A9ricourt

http://www.carmagnole-liberte.fr/revolution/theroigne-mericourt.html

Un portrait de la belle Liégeoise :

Image

La lettre Mélancolie adressée à Danton en 1801!

Image

et une lettre qu'elle a adressée à Saint-Just dans sa cellule de prison en 1794 par une affreuse ironie, il ne reçut jamais la lettre, car c'était le 9 Thermidor :cry:

"Citoyen Saint-Just, je suis toujours en arrestation. J’ai perdu un temps précieux. Je vous ai écrit pour vous prier de m’envoyer deux cents livres et de venir me voir ; je n’ai reçu aucune réponse. Je ne sais pas beaucoup de gré aux patriotes de me laisser ici, dénuée de tout. Il me paraît qu’il ne devrait pas leur être indifférent que je sois sans rien faire. Je vous ai envoyé une lettre où je dis que c’est moi qui ai dit que j’ai eu des amis jusque dans le palais de l’empereur, que j’ai été injuste à l’égard du citoyen Bosque, mais que j’en suis fâchée. On m’a dit que j’avais oublié de signer cette lettre, c’est défaut d’attention. Je serais bien charmée de vous voir un instant. Si vous ne pouvez venir où je suis, si votre temps ne le permet point, ne pourrais-je point me faire accompagner jusque chez vous ? J’ai mille choses à vous dire. Il faut établir l’union. Il faut que je puisse développer tous mes projets, continuer d’écrire ce que j’écrivais. J’ai de grandes choses à dire. Je puis vous assurer que j’ai fait des progrès. Je n’ai ni papier, ni lumière, ni rien ; mais quand même il faut que je sois libre pour pouvoir écrire ; il m’est impossible de rien faire ici. Mon séjour m’y a instruite, mais si j’y restais plus longtemps, si je restais plus longtemps sans rien faire, sans rien publier, j’avilirais les patriotes et la couronne civique. Vous savez qu’il a été question de vous et de moi, et que les signes d’union demandent des effets. Il faut beaucoup de bons écrits qui donnent une bonne impulsion. Vous connaissez mes principes. Je suis fâchée de n’avoir jamais pu vous parler avant mon arrestation. Je me suis présentée chez vous. On me dit que vous étiez déménagé. Il faut espérer que les patriotes ne me laisseront pas victimes de l’intrigue. Je puis encore tout réparer si vous me secondez. Mais il faut que je sois où je serai respectée, car on ne néglige aucun moyen de m’avilir. Je vous ai déjà parlé de mon projet. En attendant que cela soit arrangé, que j’aie trouvé une maison où je serai à l’abri de l’intrigue, où je serai dignement entourée de la vertu, je demande qu’on me remette chez moi. Je vous serais mille fois obligée de me prêter deux cents livres.
Adieu." !
Beaucoup de personne disent que c’est cette lettre qui révéla la première fois la folie de Théroigne, mais je ne vois pas en quoi. Je me demande juste pourquoi elle lui a envoyé une lettre ? Robespierre avait plus de pouvoir que Saint-Just à l’époque n’est-ce pas ? En tout cas je trouve sa mort si triste ! Et la fessée qu’elle a reçue par les Tricoteuses est horrible, heureusement que Marat était là pour la sauver de ces furies !

_________________
N'est-ce-pas que c'est beau? La sainteté au service de la justice.
Christophe Bigot "L'Archange et le Procureur"
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Théroigne de Méricourt
MessagePosté: 03 Juil 2011, 13:57 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5803
Localisation: Dans son monde...
Sur Notes & Archives (1789-1794), vous trouverez aussi des notes biographiques de nombreux acteurs de la Révolution dont celle de Théroigne de Méricourt :


:arrow: Théroigne de Méricourt (1762-1817)

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Théroigne de Méricourt
MessagePosté: 03 Juil 2011, 14:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2011, 21:12
Messages: 56
Bonjour Louis-Auguste, merci pour ces liens qui sont tout simplement passionnants!

_________________
N'est-ce-pas que c'est beau? La sainteté au service de la justice.
Christophe Bigot "L'Archange et le Procureur"
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Théroigne de Méricourt
MessagePosté: 03 Juil 2011, 17:43 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1194
Localisation: Paris
C'est toujours un peu délicat de prétendre "repérer", surtout avec une distance de deux siècles, les traces de troubles mentaux dans un écrit.
La lettre n'est pas délirante en soi, mais elle est quand même bien désorganisée, avec des redites, des propos sybillins, une sorte de confusion à propos de la relation réelle que son auteur entretenait avec le destinaire : elle s'adresse à lui comme à un ami presque intime, alors qu'elle précise quelques lignes plus bas qu'elle ne l'a jamais rencontré.

Bien entendu, si l'on ne connaissait pas la suite de la vie de Théroigne, on pourrait ne pas prêter attention à ces signes, ou y voir simplement la marque d'une émotion mal maîtrisée, qui ne s'explique que trop bien par le contexte.

J'aime beaucoup Théroigne, moi aussi : c'est une belle figure, une femme qui a beaucoup souffert, qui a condensé sur elle beaucoup de haines et de fantasmes, sans jamais perdre le sens de la valeur humaine et de la justice. :bravo: Elle a été cruellement caricaturée, c'est regrettable.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Théroigne de Méricourt
MessagePosté: 03 Juil 2011, 18:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2011, 21:12
Messages: 56
C'est vrai qu'elle risquait sa vie au moment où elle écrivait cette lettre, la pauvre :(
Peut-être se sentait-elle proche des idées de Saint-Just et pensait-elle qu'ils allaient bien s'entendre, et surtout "établir le contact" comme elle dit. Elle usait tous les moyens possibles pour se sortir de cette regrettable situation.

_________________
N'est-ce-pas que c'est beau? La sainteté au service de la justice.
Christophe Bigot "L'Archange et le Procureur"
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage