Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 19 Mar 2019, 01:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Olympe de Gouges
MessagePosté: 03 Oct 2012, 08:52 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Je viens de l'acheter.

Image


Quelqu'un l'a lu?

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 03 Oct 2012, 10:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2007, 00:15
Messages: 684
Localisation: Paris
Du mal avec les BD ; vous nous ferez un compte rendu ? :)

_________________
"De tous les legs du passé qui commandent notre présent, le legs du XVIIIe siècle est un des plus importants". Pierre Chaunu.
http://lesmenus-plaisirs.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 04 Oct 2012, 08:46 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Oui, volontiers. Pour l'instant, j'en ai lu la moitié et je suis assez déçue.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 05 Oct 2012, 12:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2007, 19:19
Messages: 517
Localisation: Bayonne (64)
Pour ma part, je l'ai juste feuilleté en librairie, et je n'ai pas été saisi de l’irrépressible envie de l'acheter, même si j'ai à la fois du goût pour la BD en général et de la curiosité pour ce personnage.

_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 05 Oct 2012, 13:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2007, 00:15
Messages: 684
Localisation: Paris
Mal parti ...Pauvre Olympe.

_________________
"De tous les legs du passé qui commandent notre présent, le legs du XVIIIe siècle est un des plus importants". Pierre Chaunu.
http://lesmenus-plaisirs.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 14 Oct 2012, 16:09 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Au terme de la lecture, je suis finalement assez satisfaite. Pas enthousiasmée comme j'espérais l'être (j'avais adoré Kiki de Montparnasse, d'où mes attentes envers la nouvelle œuvre de Catel et Bocquet) mais c'est mieux que rien...

Rendre accessible en images la vie d'un personnage aussi complexe qu'Olympe de Gouges, sans la déformer par des raccourcis excessifs ni étouffer le public sous une érudition malvenue constituait une gageure : on peut dire qu'elle a été tenue. Il y a fallu 400 pages de vignettes très denses, mais le but est atteint. L'ensemble est très clair, et même pédagogique sans être ennuyeux une seule seconde.
Le scénario est excellent : la narration est fluide, vive, dynamique. Le découpage du récit en courtes séquences fonctionne bien et permet de rendre digeste la masse d'informations véhiculées. Pour ce qui est du dessin de Catel, c'est affaire de goût : on peut l'apprécier ou non, et juger diversement de la façon dont il sert (ou dessert?) l'évocation du XVIIIème siècle. Selon moi, il convient moins bien à cette époque qu'il ne convenait au XXème siècle où évoluait Kiki, malgré un très intelligent usage du noir et blanc -notamment pour certaines ambiances des quartiers populaires, et les nombreuses références picturales.

Du côté des défauts, on peut penser que la volonté de clarté historique se retourne contre la substance même du personnage : on apprend énormément de choses sur la figure d'Olympe, sa vie, son œuvre et son temps, on saisit nettement les enjeux de son parcours intellectuel et politique, mais on l'oublie un peu elle-même au passage. Elle m'a paru peiner à prendre chair et demeurer une figure de papier, voire une figure d'idées, ce qui est dommage. Elle est touchante, mais ne dégage guère d'émotion.
La partie sur la Révolution souffre d'être traitée par une accélération brutale de la narration et un morcellement extrême de l'action, tandis que le choix des saynètes tourne un peu au système : Olympe assiste à tous les événements cruciaux, rencontre toutes les grandes figures du moment, l'une après l'autre, et l'on est par instants à deux doigts de la galerie de portraits, là encore au détriment de l'héroïne. Peut-être aurait-il mieux valu sacrifier quelques épisodes peu utiles, qui ne paraissent être là que pour justifier l'apparition d'une grande figure révolutionnaire : je pense particulièrement à la scène avec Saint-Just, qui n'apporte strictement rien, mais on pourrait également citer celle avec Robespierre... Il fallait bien amener l'affrontement polémique avec l'Incorruptible qui marque la fin de la vie d'Olympe, mais la manière de le faire est un brin artificielle.

Malgré ces quelques réticences, je recommande la lecture de cette bande dessinée.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 14 Oct 2012, 19:07 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
Merci pour votre avis, Claudine. :D
400 pages pour une BD ? :shock: Impressionnant !

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 15 Oct 2012, 17:24 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Oui, c'est un pavé :lol: : d'ailleurs dans ce cas-là on ne parle plus de BD mais de "roman graphique". Celui-ci se lit vraiment bien malgré son épaisseur.
J'ai oublié de préciser qu'à la suite du roman proprement dit se trouve un appendice constitué d'une chronologie et de notices biographiques des principaux personnages, le tout plutôt bien fait malgré quelques approximations.

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 18 Oct 2012, 18:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2007, 19:19
Messages: 517
Localisation: Bayonne (64)
Finalement, Claudine, cette Olympe revient de loin !

_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Olympe de Gouges
MessagePosté: 18 Oct 2012, 20:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2007, 00:15
Messages: 684
Localisation: Paris
Merci pour ce compte rendu ; je ne l’achèterai pas , trop de mal avec les BD.

_________________
"De tous les legs du passé qui commandent notre présent, le legs du XVIIIe siècle est un des plus importants". Pierre Chaunu.
http://lesmenus-plaisirs.com


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage