Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 18 Jan 2019, 17:58

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: "Let them eat cake..."
MessagePosté: 12 Fév 2006, 01:09 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
En quelques dessins satiriques, John Kovalesli croque Louis XVI et son règne... :roll: :bouffon:

:arrow: http://www.kovaleski.com/illustration/louis.htm

C'est plein d'humour, quelque peu caricatural :lol: et l'on y retrouve -hélas :cry: - la célèbre phrase jamais prononcée par la Reine :
"S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche..." ce qui, en version anglaise, donne : "Let them eat cake..."

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2006, 03:05 
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2005, 16:05
Messages: 315
It is, indeed, somewhat caricatural...

_________________
te voir encore me rappelle à la vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2006, 11:59 
Hors ligne

Inscription: 09 Oct 2005, 16:03
Messages: 55
Les Autrichiens disent que l'impératrice Marie-Thérèse est l'auteur de cette phrase... mais eux, ils remplacent la brioche par des gâteaux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2006, 14:27 
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2005, 16:05
Messages: 315
C'est fou, ça, Hébé ! Cette malheureuse phrase a fait le tour du monde, décidément ! Et comment l'interprètent-ils ? Quel en est le contexte ?

_________________
te voir encore me rappelle à la vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2006, 18:04 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
C'est fou, effectivement ! :shock: :lol:

Dans l'Hexagone, on croit savoir que cette fameuse phrase serait en fait la transformation d'une autre qu'aurait prononcée Madame Victoire, fille de Louis XV, qui, alors qu'on lui parlait d'une disette et des difficultés du peuple, aurait répondu :

"-Ils n'ont pas de pain. Les pauvres ! S'ils pouvaient se résigner à manger de la croûte de pâté..."

Mme Victoire trouvait en effet la croûte de pâté très indigeste et s'abstenait de la manger... :lol:
Elle était toute prête, dans sa bonté, à la céder au peuple...faute de pain... :roll:

Et voilà que les Autrichiens veulent disputer à cette pauvre princesse la maternité de cette phrase stupide et ignoble - même dans sa version transformée et la plus citée - en l'attribuant à l'Augustissima ? :shock: :!:
Aux armes, citoyen(ne)s ! Défendons ce monument (de bêtise...) national ! :mrgreen:

Je me joins à Pimprenelle, Hébé, pour vous demander le contexte de la version autrichienne. :wink:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2006, 21:20 
Hors ligne

Inscription: 01 Nov 2005, 21:16
Messages: 90
Localisation: Paris
Saviez vous que "Let them eat cake" est aussi le titre d'une mini-série Angloise comique qui se passe à Versailles dans les années 1780? Les auteurs sont Dawn French et Jennifer Saunders, les célèbres "French& Saunders", auteurs par ailleurs de la série culte "Absolutely Fabulous".
"Let them eat cake" est une satire de la Cour de France, bien sûr, à travers les intrigues de madame la Comtesse de Vache et de sa bonne à tout faire Lisette. Ca existe en DVD mais j'ai peur que ce soit difficile à obtenir. Un ami suédois l'avait commandé pour moi en... Australie!

_________________
Venez, secondez mes désirs,
Démons, transformez-vous en d'aimables zéphirs

Armide, Acte II


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2006, 22:07 
Hors ligne

Inscription: 09 Oct 2005, 16:03
Messages: 55
Je ne connais malheureusement pas ce contexte... :cry: C'est le professeur d'Histoire de ma correspondante autrichienne qui m'avait raconté cela lorsque ma classe avait été visiter Schönbrunn, pendant un échange avec Vienne. Il détestait Marie-Thérèse et était plutôt partial dès qu'il s'agissait d'elle, du moins, c'est l'impression qu'il donnait... Bêtement, je ne l'ai pas questionné. :oops: :roll: Désolée...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Jan 2007, 17:19 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
Pour relancer le débat... :lol:

Evoquant la crise de l'été 1789, le manque de grains, la hausse du prix du pain,

Joël Félix dans son livre Louis XVI et Marie-Antoinette, un couple en politique, page 495 a écrit:
[...]C'est dans ce contexte délicat que naquit sans doute la célèbre formule de Marie-Antoinette : "Qu'ils mangent de la brioche !"

Il n'est pas impossible, contrairement à ce qu'il est de bon ton de penser de nos jours, avec une légère touche de repentir, comme pour laver d'un coup la reine des accusations portées contre elle, que Marie-Antoinette ait bien fait allusion à la brioche.

Il était en effet de coutume, lors de la fête du roi, qui avait lieu le 25 août, de faire cuire des brioches.
A supposer qu'elle ait mentionné la brioche dans l'une de ses discussions, la reine n'aurait fait que mettre l'accent sur un aspect important de la psychologie populaire parisienne qui demandait chaque jour non seulement sa ration de pain à un prix raisonnable, mais encore d'un pain fait de bonne farine.

Or, comme Necker le confia plus tard, il était impossible, en plein mois d'août, de garantir la qualité des farines, lui qui ramassait les dernières miettes des greniers de l'Europe pour ravitailler les six cent mille âmes de Paris [...].


Je trouve cette interprétation tout à fait intéressante et c'est - si ma mémoire ne me trahit pas - la première fois que je la lis. :D

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Jan 2007, 17:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2006, 20:34
Messages: 160
C'est aussi la première fois pour moi que je lis cette thèse. Je ne connaissais pas cette tradition du 25 août. :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Jan 2007, 19:34 
Citation:
Je trouve cette interprétation tout à fait intéressante et c'est - si ma mémoire ne me trahit pas - la première fois que je la lis.

Effectivement...
Il y a là matière à réflexion :D
Quant à cette coutume, elle m'était également inconnue.


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage