Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 20 Mar 2019, 15:27

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Jan 2007, 22:22 
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2005, 16:05
Messages: 315
Citation:
A supposer qu'elle ait mentionné la brioche dans l'une de ses discussions, la reine n'aurait fait que mettre l'accent sur un aspect important de la psychologie populaire parisienne qui demandait chaque jour non seulement sa ration de pain à un prix raisonnable, mais encore d'un pain fait de bonne farine.

Je ne suis pas convaincue... je trouve cela plutôt tiré par les cheveux. :roll:

Dans un documentaire sur Marie Antoinette, j'avais déjà entendu débattre longuement de cette fameuse phrase, pour savoir s'il fallait ou non l'attribuer à Marie Antoinette. Les Anglo-Saxons sont souvent très préoccupés par ce "let them eat cake !". Peut-être parce que ça sonne mieux en anglais .

_________________
te voir encore me rappelle à la vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Jan 2007, 22:44 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
pimprenelle a écrit:
Je ne suis pas convaincue... je trouve cela plutôt tiré par les cheveux. :roll:


Pour ma part, je ne trouve pas cela tiré par les cheveux. Si on suppose, comme le fait Joël Félix, que la Reine ait pu prononcer cette phrase à l'époque de la fête du Roi, cela est limpide. En gros : "ils n'ont pas de pain. Puisqu'on fait cuire des brioches pour la St-Louis, qu'ils mangent de la brioche".

A la limite, je trouve cette phrase moins ignoble ou "honteuse" dans le contexte de la Saint-Louis, que prononcée hors contexte où elle révèlerait un profond mépris pour la misère du peuple. Dans le contexte de la fête du Roi, cette phrase est plus compréhensible même si elle demeure...inopportune. :roll:

Citation:
Les Anglo-Saxons sont souvent très préoccupés par ce "let them eat cake !". Peut-être parce que ça sonne mieux en anglais.


Certes, Joël Félix enseigne en Angleterre et est donc peut-être plus sensible à l'histoire de cette phrase que les historiens français qui se hâtent de la balayer d'un revers de main ou d'en attribuer la maternité - sous la forme du pâté en croûte - à Madame Victoire...
Pour autant, je trouve l'interprétation de Félix intéressante car elle a le mérite de vouloir expliquer cette phrase par autre chose que les traditionnels arguments de bêtise et d'inconscience de la souveraine, voire de son mépris face à la misère du peuple.

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2007, 00:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2006, 15:18
Messages: 93
Louis-Auguste a écrit:
Pour autant, je trouve l'interprétation de Félix intéressante car elle a le mérite de vouloir expliquer cette phrase par autre chose que les traditionnels arguments de bêtise et d'inconscience de la souveraine, voire de son mépris face à la misère du peuple.


Je suis d'accord avec vous...Autant hier je suis tombé des nues en vous lisant (car je suis dans la lecture de cet ouvrage mais n'ai pas encore atteint cette page) autant je continue à constater que c'est la calomnie qui a empoisonner Marie-Antoinette...
En fait Elle doit avoir dit :
"Ils n'ont pas de pain (parce) qu'ils mangent de la brioche"...
Et les rumeurs populaires ont tourné cela à leur guise... :roll:

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2007, 00:57 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
Majesté a écrit:
En fait Elle doit avoir dit :
"Ils n'ont pas de pain (parce) qu'ils mangent de la brioche"...
Et les rumeurs populaires ont tourné cela à leur guise... :roll:


Là, c'est vous qui arrangez peut-être un peu trop les choses à votre guise... :lol:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2007, 07:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2006, 20:34
Messages: 160
Je crois avoir sauté un chapitre: l'année où Marie-Antoinette est censée avoir dit cette phrase, y avait-il assez de denrées pour faire des brioches ou non? :shock: J'avais cru comprendre que non, mais la lecture des récents messages me trouble.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2007, 18:01 
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2005, 16:05
Messages: 315
Il me semblait que la plupart des historiens français avaient cessé d'attribuer cette phrase à Marie Antoinette... :shock:

_________________
te voir encore me rappelle à la vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2007, 19:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2006, 15:18
Messages: 93
pimprenelle a écrit:
Il me semblait que la plupart des historiens français avaient cessé d'attribuer cette phrase à Marie Antoinette... :shock:
Et moi donc !:wink:...Mais il semblerait qu'on puisse prendre (encore!!! :shock: ) cela pour de la mauvaise foi... :roll:

Bien à vous...

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2007, 19:22 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
Victoire-Adélaïde a écrit:
Je crois avoir sauté un chapitre: l'année où Marie-Antoinette est censée avoir dit cette phrase, y avait-il assez de denrées pour faire des brioches ou non? :shock: J'avais cru comprendre que non, mais la lecture des récents messages me trouble.


D'après Joël Félix, il y avait alternance de manque et de présence de pain :

Joël Félix, page 494 de son livre a écrit:
[...]Toutefois, la sécheresse, qui empêchait les moulins de produire rapidement la farine nécessaire, les effets de la Grande Peur qui secoua les campagnes au mois de juillet, enfin la désorganisation des services habituellement chargés d'assurer l'approvisionnement régulier de la capitale en grains contribuèrent, vers la fin du mois d'août, à maintenir un état de pénurie, donc de cherté, et cela jusqu'au mois d'octobre.

Pis, comme les mesures prises par les autorités, notamment par Necker qui se battait comme un diable pour nourrir Paris, n'étaient pas toujours sans succès, de brutales périodes de manque alternaient avec des journées où les boulangeries vendaient le pain à un prix très élevé mais néanmoins acceptable.
Il n'en fallait guère plus pour que les boulangers, dont le métier était devenu très dangereux, fussent suspectés, ainsi que les propriétaires et le roi, de chercher à s'enrichir sur le dos du peuple.
Quant aux aristocrates, ils étaient accusés de vouloir affamer le peuple pour le soulever et justifier ainsi l'usage de la force afin de rétablir l'Ancien Régime.

C'est dans ce contexte délicat que naquit sans doute la célèbre formule de Marie-Antoinette : "Qu'ils mangent de la brioche !"...etc

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Mai 2007, 17:42 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
Un article des Annales historiques de la Révolution française dans son n° 327 (année 2002) est consacré au mythe du Let them eat cake.
Où l'on apprend que l'histoire court toute l'Europe, bien avant le XVIII e siècle et Marie-Antoinette. :lol:

:arrow: Marie-Antoinette et son célèbre dire : deux scénographies et deux siècles de désordres, trois niveaux de communication et trois modes accusatoires

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Mai 2007, 18:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2006, 20:34
Messages: 160
Ah!

Cela tendrait à dire que ces phrases sont une exploitation traditionnelle des symboles politiques...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage