Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 19 Mar 2019, 02:00

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: L'Epervier
MessagePosté: 26 Avr 2009, 20:38 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
J'ai pensé qu'il serait plus aisé de suivre les aventures de l'Epervier dans un sujet qui lui serait pleinement dédié.
Petit rappel des albums disponibles :

- Premier Cycle -

:arrow: L'Epervier, tome 1 : Le Trépassé de Kermellec

Image

"Yann de Kermeur, dit “L’Epervier”, capitaine d’un vaisseau de corsaires au XVIIIème siècle, est la victime d’une tragique méprise: arrivé juste après que des malfrats ont assassiné le vieux comte de Kermellec, il est pris pour l’assassin. Echappant de peu au lynchage, il parvient à s’enfuir au moment où l’on s’apprêtait à le livrer au bourreau.
Tandis que le marquis de la Motte, qui a juré de l’arrêter, lance ses cavaliers à sa poursuite, il s’enfuit vers son vaisseau. Mais le marquis investit le bateau par surprise..."



:arrow: L'Epervier, tome 2 : Le Rocher du crâne

Image

"L’Epervier a rejoint son repaire. Il ne peut compter sur l’aide de personne: son équipage a été emprisonné et soumis à la question, et il a une véritable armée lancée à ses trousses. Pendant ce temps, le meurtrier élimine, les unes après les autres, les preuves de sa culpabilité, n’hésitant pas à tuer de nouveaux innocents. Pourquoi cette succession de crimes ? Que recherche-t-il en fouillant les affaires de ses victimes ?"


:arrow: L'Epervier, tome 3 : Tempête sur Brest

Image

"Prêt à tout, et surtout au pire, pour connaître enfin le secret du trésor des Kermellec, l’infâme Hervé de Villeneuve agresse sa cousine, Agnès de Kermellec. La laissant pour morte, il s’acoquine avec le seigneur de la Motte pour partir à la recherche du fameux trésor qui se trouve en Guyane. Pendant ce temps, l’Epervier, toujours accusé du crime du grand-père d’Agnès, cherche un moyen de délivrer son équipage, enfermé dans les geôles de Brest. Agressions, traquenards, trahisons, coups de théâtre : une tempête de violence souffle sur Brest. Et l’Epervier a bien du mal à prendre son envol."


:arrow: L'Epervier, tome 4 : Captives à bord

Image

"La mer, enfin ! De gibier qu’il était, voici l’Epervier chasseur, à la poursuite de La Méduse, son propre bateau confisqué par ses ennemis. Mais à bord de la frégate, captive, se trouve Agnès de Kermellec. Et durant le long trajet qui le mènera en Guyane, mille dangers guettent l’Epervier."


:arrow: L'Epervier, tome 5 : Le Trésor du Mahury

Image

"Ile de Cayenne, janvier 1742.
La Méduse, le navire dont le marquis de la Motte a dépouillé l'Epervier, mouille à l'embouchure du Mahury. A son bord, l'agitation est extrême. Tout porte à croire, en effet, que le trésor de Kermellec repose au fond du fleuve. L'Epervier n'en a cure. Ce qui lui importe, c'est de récupérer son bateau. Dès lors, il met en place le plus ingénieux des plans. Mais aussi le plus risqué. Avec Le Trésor du Mahury, cinquième volet d'une série riche en péripéties, Patrice Pellerin s'affirme, plus que jamais, comme l'un des grands auteurs de la bande dessinée d'aventure."



:arrow: L'épervier, tome 6 : les larmes de Tlaloc

Image

"Sur la route de Cayenne, les fers taux pieds et sous bonne escorte, Yann de Kermeur est en bien fâcheuse posture.
Accusé du meurtre du comte de Kermellec, L'Épervier entend bien plaider son innocence. Mais pour en collecter les preuves, il lui faut au plus vite tromper la vigilance de ses gardiens et recouvrer sa liberté. Sans oublier d'emmener avec lui Agnès, sa compagne d'infortune, qui semble en savoir long sur l'identité du vrai coupable. et dont les charmes ne le laissent pas indifférent. Agnès, qui cache sur elle un précieux carnet qui révèle enfin l'emplacement d'un fabuleux trésor que beaucoup croyaient perdu à force de l'avoir cherché en vain.
A commencer par ses ravisseurs, le marquis de la Motte et le vicomte de Villeneuve, son propre cousin."



- Archives Secrètes -

:arrow: L'Epervier : Archives Secrètes

Image

"L'Epervier est un homme séduisant et téméraire, corsaire épris d'aventure, courageux et droit, mais injustement accusé de crime. Cette aventure est relatée dans les six volumes que compte la série, disponible aussi en version intégrale. Or, cette vie d'aventures et de trahisons soulève de nombreuses questions : quelles sont ses origines exactes ? Pourquoi cette cicatrice lui barre-t-elle le visage ? Comment est-il devenu ce marin hors pair, lui encore si jeune ? Que trahit son visage à l'évocation de son passé, qu'il tait si soigneusement ?

L'auteur a puisé dans son imagination fertile pour en faire surgir les épisodes essentiels et pleins de mystères de la vie du héros. Imaginant le passé intégral de son personnage (inscrit dans un authentique passé historique avec lequel il joue), Patrice Pellerin en retrouve les archives supposées, mais incomplètes, en parties détruites ou disparues. De ces bouts de vie en pointillé, il révèle la texture même de son personnage : ses douleurs, ses joies, sa famille, son enfance, ses premières découvertes de la vie, de la mer, son attirance pour le voyage au long cours, pour la Guyane, sa rencontre avec les pirates, les situations où il a cotoyé la mort.

Cette évocation, ces instants de vie sont richement illustrés : 76 magnifiques illustrations originales où la mer est, bien entendu, largement présente; 12 planches de bandes dessinées inédites et dramatiques; des textes et documents de spécialistes. Ce livre exceptionnel constitue une véritable immersion au plus proche de l'énergie créatrice de l'auteur, au cœur de ses envies : partager sa passion pour l'Histoire et pour l'Illustration, conjuguer le destin d'un homme et donner une vie plus intense qu'une vie réelle à son héros de papier."



- Les rendez-vous de l'Epervier -

:arrow: Les rendez-vous de l'Epervier, tome 1 : Yann de Kermeur, espion du Roy !

Image

"1742 : Un espion parvient, au prix de sa vie, à transmettre au roi de France une macabre missive dont l'importance déclenche une chasse à l'homme de part et d'autre de l'Atlantique, véritable course contre le temps et les éléments.
Le valeureux corsaire Yann de Kermeur peut y jouer un rôle capital. si jamais il parvient à déjouer les terribles périls que lui réserve le destin. Une première bataille s'engage !"



:arrow: Les rendez-vous de l'Epervier, tome 2 : Yann de Kermeur, en grand danger !

Image

"Le Roi a confié au corsaire brestois une mission-suicide en Nouvelle France toutes affaires cessantes.
Il lui reste dix jours à peine pour armer la Méduse et prendre la mer à pleines voiles. avant que l'hivernage ne bloque le Saint-Laurent. Pourtant, le téméraire gentilhomme devrait redoubler de vigilance, car ses ennemis sont redoutablement bien informés. Ils ne cessent de lui tendre pièges après pièges pour empêcher l'Epervier de prendre son envol. Que signifie cet acharnement ? Et quels dangers attendent encore Yann de Kermeur à Québec ? !"



:arrow: Les rendez-vous de l'Epervier, tome 3

Image

"Le très court délai accordé à L'Epervier par Louis XV lui-même pour mettre au point la très urgente traversée de l'Atlantique arrive à son terme.
L'équipage est à peu près au point, le bateau armé et les vivres nécessaires aux deux mois de traversée chargées à bord de la Méduse. La mission est royale, le corsaire ne peut donc échouer. Il vient de traverser déjà plusieurs tentatives d'assassinats contre sa personne, son équipage ou des attentats sur son bateau. La tension due au surcroît de prudence est à son comble. En haute mer, l'Épervier sera-t-il enfin plus en sécurité ?"



- Second Cycle -

:arrow: L'Epervier, tome 7 : La Mission

Image

"Un espion parvient, au prix de sa vie, à transmettre au roi de France une macabre missive dont l'importance déclenche une chasse à l'homme de part et d'autre de l'Atlantique, véritable course contre le temps et les éléments.
Le valeureux corsaire Yann de Kermeur peut y jouer un rôle capital. si jamais il parvient à déjouer les terribles périls que lui réserve le destin. Une première bataille s'engage !"

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Epervier
MessagePosté: 30 Oct 2009, 13:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2008, 05:05
Messages: 7
Localisation: Siam
Cette épopée est vraiment magnifique et les amateurs ne marines ne s'y trompent pas en la recommandant.
Je me souviens que dans certains tomes une image expliquait plus clairement que 5 ou 6 pages de vieux tomes de l'encyclopédie maritime trouvée sur googlebooks !
Les dessins techniques sont d'une précision incroyable et l'histoire semble s'améliorer au fil des tomes.
Un bon investissement pour les amoureux de la mer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Epervier
MessagePosté: 01 Nov 2009, 17:16 
Hors ligne

Inscription: 20 Oct 2009, 16:47
Messages: 20
Localisation: 92
J'ai beaucoup aimé les livrets des Cahiers de l'Epervier dans lesquels l'auteur donne des informations très intéressantes sur Versailles (#1), Brest (#2 et #3)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Epervier
MessagePosté: 08 Nov 2009, 22:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2007, 19:19
Messages: 517
Localisation: Bayonne (64)
Par moments, je trouve qu'il manque un petit quelque chose au dessin de Pellerin, pour se détacher d'un dessin presque trop classique, frôlant le rigide, et basculer vers quelque chose de plus vivant.
Mais je lui reconnais le sens du détail, la justesse des perspectives (un point auquel je suis particulièrement sensible en BD et dans le monde de l'illustration en général), etc.

Et j'ai également apprécié ces carnets, avec leurs croquis, le regard vers les coulisses de la création.

_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Epervier
MessagePosté: 09 Déc 2009, 15:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Jan 2006, 10:43
Messages: 95
Xavier C a écrit:
Par moments, je trouve qu'il manque un petit quelque chose au dessin de Pellerin, pour se détacher d'un dessin presque trop classique, frôlant le rigide, et basculer vers quelque chose de plus vivant.
Mais je lui reconnais le sens du détail, la justesse des perspectives (un point auquel je suis particulièrement sensible en BD et dans le monde de l'illustration en général), etc.


Je suis plutôt d'accord, mais avec une grande indulgence méritée : on ne peut pas reprocher à quelqu'un de la vielle école (sans connotation péjorative ici) d'avoir un dessin de la vielle école. Pellerin maitrise ce style qui est le sien, qui correspond à la culture dans laquelle il s'est formé et dans lequel il trouve toujours le moyen de s'améliorer, ce qui montre qu'il garde une certaine fraicheur et humilité qu'ont perdu bien vite des dessinateurs identifiés plus jeunes plébiscité pour leur style original.

Une BD est un tout cohérent un dessin très artistique ne sert pas toujours le récit. La série l'Épervier est de la très bonne BD de genre des années 60 (je vieillis quelque peu le gars mais je ne penses pas être dans le faux sur le fond) mais avec toute la maturité de la BD du XXIe siècle.

… et puis on est tellement en déficit de dessinateurs réalistes en France qu'on va en chercher dans les pays de l'Est et en Argentine (souvent très bons au demeurant). Donc, même si j'aime aussi les styles graphiques plus enlevés, j'apprécie ce passionné pour ce qu'il est et pour tout ce qu'il a à nous offrir. Encore !

Et puis c'est à ce jour le seul dessinateur que j'ai trouvé qui est allé voir comment était fait une berline du XVIIIe siècle dans l'Encyclopédie Diderot au lieu de copier celles du XIXe qui son utilisées au cinéma avec un maquillage sommaire ! En BD, où on n'a pas les mêmes contrainte budgétaires qu'au cinéma, et notre époque où toute la documentation nous tombe toute cuite (ou presque) sur Internet, ce genre d'erreur est peu pardonnable…

Pour ceux que ça intéresse 40 minutes de Pellerin en vidéo (Dailymotion) :

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Epervier
MessagePosté: 10 Déc 2009, 23:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2007, 19:19
Messages: 517
Localisation: Bayonne (64)
Je suis d'accord avec vous Nicomeno, sur la cohérence de la démarche et du style de Pellerin.
J'exprimais juste ma gourmandise de passionné, cherchant à obtenir le petit plus !

Citation:
Pour ceux que ça intéresse 40 minutes de Pellerin en vidéo (Dailymotion) :

Merci pour cet aiguillage.

_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Epervier
MessagePosté: 08 Sep 2012, 18:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Sep 2012, 18:47
Messages: 15
Localisation: France, Bretagne ou Aquitaine.
On ne peut lui reprocher son sens extrême du détail, qui est à la fois un de ses points forts car peu sont capables d'en faire autant, mais aussi un point faible par le temps long entre deux albums donc qui peut plaire ou pas.
Pour ma part, je suis un grand fan de l'épervier et prends plaisir à savoir en lisant que le moindre petit détail est historique dans la mesure du possible.

Je rêverais de voir Pellerin sortir un livre redonnant vie par son crayon à l'arsenal de Brest en 1780, à son apogée. :lecteur:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Epervier
MessagePosté: 26 Mai 2013, 17:00 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
Le tome 8 des aventures de l'Epervier est sorti à l'automne dernier (Soleil productions, novembre 2012 - 13,95 €)

:arrow: L'Epervier, tome 8 : Corsaire du Roy

Image


Sur ordre du roi Louis XV, le corsaire Yann de Kermeur prend la suite d’un espion sauvagement assassiné au Canada. Sa mission ? Démêler les tensions explosives qui règnent entre Britanniques, Français et Indiens… bien que l’intrépide marin brestois ignore encore tout de ces vastes contrés ou de ses indigènes ! Mais les possessions du royaume de France au Canada sont en jeu, et les Anglais des ennemis redoutables… Après les perfides intrigues de la Cour de Versailles, après maints dangers et attentats évités de justesse à Brest, Yann parvient enfin à quitter le port.
Le voici, pour l’heure, naviguant en compagnie d’hôtes mystérieux dont on ne sait ce qu’il faut en attendre ou redouter ! D’où viendra le prochain danger ?



Image Image Image

Image Image

Image

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: L'Epervier est sur Facebook
MessagePosté: 31 Juil 2013, 11:14 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5754
Localisation: Dans son monde...
L'Epervier a son compte Facebook :

:arrow: L'Epervier est sur Facebook

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage