Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 24 Fév 2018, 00:12

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Guillaume Manier
MessagePosté: 04 Juin 2011, 16:30 
Hors ligne

Inscription: 25 Jan 2007, 12:32
Messages: 8
En fouillant dans mes documents j’ai retrouvé une petite note (non utilisée d’ailleurs , l’éphémère temps d’internet ne laissant guère le temps à la recherche et réflexion) destinée à défendre une de mes idées chéries .
Par souci d’économies (je ferai ainsi d’une pierre deux coups) et par pure paresse intellectuelle , je vais m’en servir pour présenter un petit bijou qui pourrait peut-être vous intéresser .

« … Oui , mais les petites souris ne pensent souvent qu’à leurs fromages !
Je plaisante bien sûr ! La numérisation des archives est inéductable : il suffit d’attendre un peu et demain des armées de petits robots s’occuperont très bien de cela , traquant même le moindre grain de poussière et récupérant parfois au passage quelque vieux rats de bibliothèques , bicycles sur le nez , égarés dans certains rayonnages et oubliés de tous !!!

Mais le problème est-il là ?
Permettez-moi , petite souris , de raconter une histoire , une vraie bien sûr !

Guillaume Manier est un paysan picard et tailleur d’habits de son état. En 1726 , à l’âge de 22 ans , il part avec 2 amis faire le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle et , sur un carnet de voyage , il raconte l’aventure à son niveau et avec les yeux de son âge et les mots de sa condition.

Mais lisons tout d’abord ce qu’écrit le présentateur du livre :
« …Comme il faut bien que toute aventure qui se respecte connaisse ses ultimes rebondissements, le destin voulut que ces deux volumes in-douze relatant les voyages d'Espagne et d'Italie, remisés dans je ne sais quelle malle ou grenier, parviennent, par on ne sait quel miracle, dans les mains avisées du baron de Bonnault d'Houët. Cet homme cultivé dont nous savons qu'il était archiviste-paléographe sauva littéralement les manuscrits du paysan picard en les faisant éditer – tout au moins pour ce qui concerne le voyage d'Espagne – à deux cents exemplaires, en 1890, par l'imprimeur Abel Radenez de Montdidier. La suite est facilement prévisible. Guillaume Manier ne sortit de l'anonymat que pour entrer dans la clandestinité protectrice des bibliothèques publiques. Un nouveau siècle de silence suivit cette demi-résurrection, ébréché toutefois par quelques chercheurs, historiens et écrivains, dont je ne citerai que Pierre Barret et Noël Gurgand, qui dans leur irremplaçable Priez pour nous à Compostelle* cheminèrent un tant soi peu en compagnie des Picards.

Les choses auraient pu rester longtemps en l'état si un éditeur plus entreprenant ou plus curieux que les autres n'avait décidé d'accorder à ce livre toute l'attention qu'il mérite en l'offrant au public. Qu'il en soit remercié ici… »

Jean-Claude Bourlès ajoute :

« …AVERTISSEMENT

Afin de préserver à ce texte son authenticité, l'orthographe et la ponctuation de Guillaume Manier ont été conservées dans les formes arrêtées par le baron de Bonnault d'Houet en 1890. Toutefois, dans un souci d'objectivité, et afin de faciliter la compréhension du cheminement des pèlerins, les noms de bourgs, villages et villes espagnols, ainsi qu'un certain nombre de mots usuels ou d'expressions courantes, ont été repris entre crochets.
Compte tenu du peu d'intérêt qu'il présente, le lexique franco-espagnol de deux cent vingt mots établi par Manier n'est pas repris dans la présente édition.
Le lecteur trouvera en bas de page quelques notes indispensables à la compréhension de certains passages de ce récit… »

J’en conclus :

1 – pour respecter la loi , la réédition d’un des 200 volumes édité en 1890 ne peut se faire qu’en 1993 , le baron de Bonnault d'Houët qui a actualisé le livre étant décédé en 1923 .

2 – à moins de faire l’injure à Jean-Claude Bourlès en détricotant tout son excellent travail , le livre va repartir dans un long sommeil d’un siècle ( si J C Bourlès , né en 1937 devient centenaire , 2037 + 70 = 2107 )

3 – à moins de recommencer chaque fois à partir de l’original , pourquoi ne pas demander (de son vivant et à ses conditions) à Jean-Claude Bourlès , qui doit être un type intelligent et raisonable , l’autorisation de numériser et publier sur le net ?

C’est là le site qu’il faudrait faire (avec l’assentiment des auteurs et sous contrôle du sérieux des ouvrages) !
Préserver de la perte et de l’oubli en les publiant et rendant accessibles à tous ces ouvrages édités (quand ils le sont) à très faible tirage ou même à compte d’auteur et qui représentent des heures de travail et de recherches dans des archives nationales , départementales ou privées par des professionnels ou des amateurs éclairés !

Et je suis persuadé que ce genre de site serait consulté et visité par beaucoup de monde : des profs , des étudiants , des passionnés d’histoire… et pas que des Français.

*****
Guillaume Manier
Un paysan picard à Saint-Jacques-de-Compostelle (1726-1727)

Présentation et notes de Jean-Claude Bourlès
Petite Bibliothèque Payot/Voyageurs (moins de 7€ )
****
Vous trouverez aisément ce livre sur le net .
Pour vous mettre l’eau à la bouche je peux poster 2 ou 3 extraits , si vous voulez …


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Guillaume Manier
MessagePosté: 05 Juin 2011, 19:25 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5661
Localisation: Dans son monde...
Bonjour,

merci pour cet aiguillage. :P Je ne connaissais pas l'existence de ce journal de voyage.

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Guillaume Manier
MessagePosté: 06 Juin 2011, 11:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2007, 00:15
Messages: 681
Localisation: Paris
Merci : très intéressant ( les gens simples m'attirent plus que....)
Oui, quand vous en aurez le loisir , quelques mises en bouche s'il vous plait.

_________________
"De tous les legs du passé qui commandent notre présent, le legs du XVIIIe siècle est un des plus importants". Pierre Chaunu.
http://lesmenus-plaisirs.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Guillaume Manier
MessagePosté: 07 Juin 2011, 19:25 
Hors ligne

Inscription: 25 Jan 2007, 12:32
Messages: 8
Bonjour

En 1726 on ne partait pas en voyage facilement : Manier doit obtenir un certificat du curé de sa paroisse , de l’évêque de Noyon (tous 2 rédigés en latin) et du maire de Noyon . Ensuite il doit faire viser son passeport par le gouverneur de Paris .

Si je consulte internet la distance actuelle Carlepont – Paris est de 111 km . Les voyageurs firent le trajet en deux jours et demi ( partis le 26 août a midi , arrivés par « ..Miny [Le Mesnil] ; à Rouaisy [Roissy] ; au Bourget … » le 28 pour coucher à Paris°

En attendant les papiers il visite la ville et en fait une petite description (un peu guide touristique) , puis récupère le certificat :

« Nous, duc de Gèvres, pair de France, marquis de Fontenay Mareil et Jagny, seigneur de Villierle-Secq, Saint Ouyn, comte de Trocy et autres lieux, premier gentilhomme de la chambre du roi, brigadier de ses armées, gouverneur de Paris, capitaine et gouverneur du château et capitainerie royale de Monceaux, grand bailli et gouverneur de Crépy et du Valois, permettons à Guillaume Manier, natif de Carlepont, diocèse de Noyon, catholique, apostolique, et romain, d'aller à Saint-Jacques en Galice. Prions tous ceux qui sont à prier, de le laisser librement et sûrement passer, sans souffrir qu'il lui soit fait aucun trouble ni empêchement, mais au contraire, de lui donner tout secours et assistance en cas de besoin, promettant de faire de même en cas requis. En foi de quoi, nous lui avons donné le présent pour servir et valoir ce que de raison, et à icelui, avons fait mettre et apposer le cachet de nos armes, et contre-signer par notre Secrétaire ordinaire. Fait à Paris, le 30 août 1726.
Signé : LE DUC DE GESVRES. Par Monseigneur BLANCHAR. »

Ensuite c’est le grand départ !

« DÉPART DE PARIS. - Le 31, à 10 heures du matin, sommes partis de Paris pour aller au Bourg-la-Reine, bourg ; à Antony ; à Lonjumeaux, bourg, où il y a une quantité de petites halles couvertes de chaume et une fontaine au haut. La rivière d'Orge y passe… »

Et une description de la ville d’Orléans où l’on voit que Manier connaissait bien son histoire de France et où on se rend compte que la mémoire de Jeanne d’Arc était déjà vivace 300 ans après les faits :

« …DE LA VILLE D'ORLÉANS. - Dans cette ville, la rivière de Loire y passe. La cathédrale est Saint-Agnan, fondée par Charlemagne. Cette ville a eu autrefois titre de royaume, ensuite titre de duché donné pour apanage aux enfants de France. Ce fut Louis, frère du roi Charles VII, qui le reçut sous ce titre. Saint Agnan est le patron de la ville.
Sur le pont, est une croix de bronze, où au bas est l'image de la Vierge, tenant Jésus-Christ entre ses bras pour l'ensevelir. À un de ses côtés est à genoux le roi Charles VII, l'épée au côté. De l'autre est la pucelle d'Orléans, armée, bottée, éperonnée, l'épée au côté, à genoux comme le roi, faisant génuflexions. Elle a, comme une espèce de plastron, à son dos, garni comme de coquillages, avec ses cheveux épars. Tout est de bronze. Cette pucelle se nommait Jeanne Darcq, dont il fut changé en celui de Lis. Elle était native de Vau-couleur, en Loreine. Son épée se montre à Saint-Denis. Il se fait une procession en sa mémoire, tous les ans, le 12 de mai, où tous par ordre de la ville se trouvent et vont jusqu'au pont, où se dit une messe. C'est la fête de la ville… »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Guillaume Manier
MessagePosté: 14 Juin 2011, 20:45 
Hors ligne

Inscription: 25 Jan 2007, 12:32
Messages: 8
Bonjour

A la relecture du livre j’ai retrouvé quelques anecdotes et descriptions intéressantes
Manier arrive à Saint Jacques le 1er novembre , soit 2 mois après le départ .
Il nous décrit l’office de Toussaint avec un véritable petit orchestre dans l’église : comme la chose ne semble pas l’étonner outre mesure , je serais curieux de savoir si c'était courant début XVIIIè ?

« … Le service, le jour de la Toussaint, s'y est fait en cet ordre : premièrement une musique entière avec deux jeux d'orgues, qui sont dans l'église au-dessus du choeur des chantres, non pas faits de la façon de ceux que nous avons en France, dont les tuyaux sont en longueur ; mais au contraire ces tuyaux ici sont en travers, pour mieux dire de la façon qu'est une trompette, quand elle est sonnée.
Il y avait trois violons, une épinette, une trompette, plusieurs basses et autres instruments qui faisaient une mélodie charmante… »

Saint Jacques est une véritable ville touristique religieuse :

« … le 4, au matin, après avoir été à la messe, fûmes faire nos petites emplettes de chapelets, coquilles et plombs, et autres petites drôleries… »

Je suppose que les « plombs » sont des médailles (?)

Plus tard il achète un tas de pierres magiques (peut-être pour se faire un peu d’argent à la revente et sponsoriser son voyage) :

« …j'ai troqué un livre espagnol pour un autre, moyennant trois pierres qu'il m'a données de retour, savoir : deux grosses de Croix, une d'agate bonne pour le mal de tête, la mettant dans un linge sur la tête. Plus, j'ai acheté à un autre pèlerin six ou sept douzaines d'autres pierres de Croix pour cinq ou six cuartes [quartes], dont l'un vaut deux liards de France.
(…)
Le 17, j'ai acheté à un autre pèlerin « Les vertus et propriétés des pierres de croix et de celles d'hirondelle ».

Manier est un spécialiste des « reliques » !
Des têtes , des dents , des os grands ou petits de Saints martyrs , des tissus , du sang , du bois de la sainte croix …
Il en note des pages entières !
Et tout à coup , au bas d’une longue liste , il note quelque chose qui l’a étonné :

« … Auprès de l'hôpital était un laurier, gros de trois ou quatre pieds et bien haut de cinquante… »

En tout cas cet homme avait l’âme et la curiosité d’un vrai routard aventurier puisque pour le retour il fait un détour par Madrid et après avoir retraversé les Pyrénées il part pour Rome .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Guillaume Manier
MessagePosté: 14 Juin 2011, 22:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2007, 00:15
Messages: 681
Localisation: Paris
Et encore et toujours les marchands du temple....

_________________
"De tous les legs du passé qui commandent notre présent, le legs du XVIIIe siècle est un des plus importants". Pierre Chaunu.
http://lesmenus-plaisirs.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Guillaume Manier
MessagePosté: 02 Aoû 2011, 00:37 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5661
Localisation: Dans son monde...
Votre mise en bouche était trop belle, Cool ! :wink: Vous nous aviez donné le meilleur du livre ou presque.
J'ai trouvé le récit intéressant pour tous ses aspects de la vie quotidienne du pèlerin (ce qu'on lui donnait à manger, où et comment il couchait...etc), les descriptions des grandes villes traversées aussi et de leurs principaux monuments mais le récit a aussi parfois un côté très répétitif et lassant ("passé ici, couché là." sans autre précision) et, finalement, Guillaume Manier nous parle assez peu de lui. J'aurais aimé en savoir plus. Il était curieux, observateur, fasciné par les reliques et autres pierres douées de pouvoir mais après ?
Pour tout vous dire, je sors de ma lecture un peu déçu et je reste sur ma faim. :faim01:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage