Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 19 Sep 2020, 23:04

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 16 Fév 2012, 20:07 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5817
Localisation: Dans son monde...
:arrow: Le temps des illusions. Chronique de la Cour et de la Ville (1715-1756), par Evelyne Lever (Fayard, février 2012 - 22 €)

Image

Présentation de l'éditeur :

"Versailles, Paris : deux mondes opposés qui ne peuvent vivre l’un sans l’autre.
Versailles, résidence du roi, séjour de la cour, est le lieu du pouvoir, de l’intrigue, de l’élégance et de toutes les convoitises, mais Paris, centre de l’Europe, rayonne d’une vie intellectuelle et artistique brillante. Dans cette chronique détaillée au jour le jour, et parfois heure par heure, qui commence à la mort de Louis XIV (1715) et prend fin au milieu du siècle, Evelyne Lever nous entraîne dans un va-et-vient riche d’anecdotes du château à la capitale : de la galerie des Glaces et des petits appartements de Louis XV jusqu’aux ateliers des artisans en passant par les hôtels aristocratiques, les églises, les salons littéraires, les jardins, les théâtres.

On participe ainsi aux fêtes, on voit les curieux s’amasser pour assister à l’exécution de Cartouche ou pour acclamer le roi surnommé le Bien-Aimé; on se promène dans les quartiers de la capitale, mais on découvre aussi secrets d’alcôve et de famille, complots et scandales. L’auteur brosse avec talent des portraits du souverain, de sa famille, des courtisans, des philosophes, des artistes et aussi du petit peuple parisien.
Elle dénoue les intrigues de la cour où le sexe se mêle à la politique, elle raconte les crises financières, expose les grandes orientations politiques du règne, écoute les revendications populaires. C’est tout un monde qui s’anime et découvre, sous l’influence des philosophes, qu’il a droit au bonheur."


Qui est l'auteur ? :?:

"Historienne, chercheur au CNRS, Evelyne Lever a publié chez Fayard Louis XVI (1985), Louis XVIII (1988), Marie-Antoinette (1991), Philippe-Égalité (1996), L’Affaire du collier (2004), C’était Marie-Antoinette (2006)."

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2013, 14:23 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5817
Localisation: Dans son monde...
Evelyne Lever poursuit son exploration du siècle...

:arrow: Le crépuscule des rois. Chronique de la Cour et de la Ville (1757-1789), par Evelyne Lever (Fayard, octobre 2013 - 24 €)

Image

Présentation de l'éditeur :

"Cette chronique envoûtante commence le 5 janvier 1757, lorsque Louis XV échappe à un attentat. Elle s'achève le 6 octobre 1789, quand le peuple parisien marche sur Versailles et contraint Louis XVI et Marie-Antoinette à s'installer dans la capitale. Entre ces deux dates, le monde a changé. La Ville l'emporte sur la Cour qui l'a trop longtemps ignorée. Alors que Versailles, centre du pouvoir hostile aux Lumières, n'est plus que le sanctuaire de la monarchie, le conservatoire du bon ton et le foyer des intrigues, la société parisienne fermente jusqu'à l'implosion.
Voltaire, Rousseau et Diderot achèvent leur oeuvre; les salons se politisent; Beaumarchais et Mirabeau dardent leurs flèches contre le régime. En même temps Paris se modernise et s'amuse; les artistes français sont demandés dans toute l'Europe et les premières montgolfières prennent leur envol. Les espérances suscitées par l'avènement du jeune Louis XVI se dissipent vite. Des scandales éclatent et la reine devient la cible des pamphlétaires...

Dans ce livre foisonnant, Évelyne Lever entraîne son lecteur de la Cour à la Ville dans un tourbillon d'émotions. Évelyne Lever, l'une des meilleures historiennes du XVIIIe siècle, a publié chez Fayard Louis XVI (1985), Louis XVIII (1988), Marie-Antoinette (1991), Philippe Égalité (1996), L'Affaire du collier (2004), C'était Marie-Antoinette (2006). Son précédent ouvrage était consacré au règne de Louis XV (Le Temps des illusions, 2012)."

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2013, 16:16 
Hors ligne

Inscription: 14 Mar 2006, 23:07
Messages: 262
Il y a des gens qui n'ont vraiment aucun scrupule dans le recyclage. 8)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2013, 18:32 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5817
Localisation: Dans son monde...
J'avoue que c'est un peu ce que j'avais pensé à la sortie du premier tome... :oops:
J'aimerais assez qu'Evelyne Lever nous gratifie d'une biographie toute neuve - sur Charles-Philippe, par exemple, pourquoi pas ? - mais effectivement, depuis quelques années, elle semble ne rien produire de vraiment neuf. :|

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage