Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 29 Mar 2020, 10:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 30 Mai 2008, 16:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 774
Localisation: Paris
Vient de paraître, au sous-titre surprenant... :| :

:arrow: Le chevalier d'Eon
Un homme sans queue ni tête

De Maurice et Evelyne Lever
Chez Fayard (mai 2008 )
460 pages.

Image

Travesti, bisexuel, androgyne ? Qui était le célèbre chevalier d'Éon, aventurier, agent secret, diplomate et affairiste du XVIIIe siècle (1728-1810) ? Mêlé à la grande politique mais aussi à d'innombrables intrigues souvent un peu louches, il a longtemps désarmé ou découragé les biographes soucieux de trouver l'unité du personnage.
Malgré tout, grâce à une longue quête de documents inconnus jusque-là, Maurice Lever et son épouse Évelyne lèvent le voile.
La biographie historique entièrement renouvelée d'un des personnages les plus énigmatiques et les plus pittoresques du siècle des Lumières.

Biblioteca, Paris.

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Mai 2008, 18:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Merci pour cette référence, La nuit, la neige. Je vais l'acheter vite, je pense, car c'est un personnage curieux, qui m'intéresse, mais que je ne connais pas bien. :oops:

Et, en vérité, c'était un homme ou une femme? :?: Ou bien on ne le sait pas?

Mais le titre du livre est étrange, je pense aussi : un peu grossier, non? :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Mai 2008, 18:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 774
Localisation: Paris
Sam Wong a écrit:
Mais le titre du livre est étrange, je pense aussi : un peu grossier, non? :oops:

Je trouve aussi ; à moins que vous n'ayez l'esprit aussi mal tourné que le mien. :lol:

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Mai 2008, 19:29 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5801
Localisation: Dans son monde...
Sam Wong a écrit:
[...]Et, en vérité, c'était un homme ou une femme? :?: Ou bien on ne le sait pas?

C'était bien un homme, Sam. On s'en est assuré à son décès, si j'ai bonne mémoire. Je ne pourrais vous dire où j'ai lu cela, en revanche. :roll: :oops:

Effectivement, le titre surprend un peu. J'espère que ce n'est pas du même acabit que le Louis XV, un libertin malgré lui que Maurice avait publié et dont il a déjà été question sur le forum.

Si vous le lisez, Sam, Ln ln, venez nous donner votre avis, svp. :wink:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Mai 2008, 19:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Merci de l'information, Louis-Auguste.
Je demandais cela, parce que je ne connais ce personnage que par les bandes dessinées, et les séries télévisées à son sujet :oops: . Il est très populaire en Asie, surtout au Japon et à HK :oops: :lol: , mais les auteurs asiatiques ne sont pas tellement fixés : selon les séries, c'est un homme, ou c'est une femme. :shock:

Je pense que j'achèterai le livre demain, si je le trouve, et dès que je l'aurai lu, je donnerai mon avis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Mai 2008, 21:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2006, 12:32
Messages: 774
Localisation: Paris
Louis-Auguste a écrit:
J'espère que ce n'est pas du même acabit que le Louis XV, un libertin malgré lui que Maurice avait publié et dont il a déjà été question sur le forum.

Evelyne Lever a souhaité poursuivre là le travail commencé par son mari, décédé alors qu'il travaillait sur ce livre.
Pour le commentaire de lecture, je laisse la main à Sam. J'attaque pour l'instant ses Mémoires. :wink:

_________________
Cœurs sensibles, cœurs fidèles qui blâmez l’amour léger, si l’amour porte des ailes n’est-ce pas pour s’envoler ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Juin 2008, 22:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2007, 19:19
Messages: 513
Localisation: Bayonne (64)
Le titre du livre, racoleur au possible, et la très mauvaise expérience que fut la lecture de Louis XV, libertin malgré lui, ne me donnent pas grande envie de découvrir cet ouvrage-ci.
Comme il a déjà été dit par plusieurs d'entre vous, le sujet du chevalier d'Eon a déjà fait l'objet de publications à prendre avec des pincettes.
Je n'inclus pas, là-dedans, les Mémoires du chevalier lui-même : bien sûr, il a construit sa propre légende avec sa plume, mais ce texte n'en a pas moins une grande valeur justement parce qu'il montre le chevalier tel qu'il aurait voulu être, ou tout au moins tel qu'il voulait qu'on le voie. Il faut donc lire ces Mémoires avec des pincettes, mais pas les mêmes pincettes que pour d'autres ouvrages fumeux. ;)

Je rejoins Thomas B. quand il écrit que c'est dans la trilogie de Gilles Perrault Le secret du roi que l'on trouve des éléments intéressants sur le chevalier. En tout cas, c'est là que j'ai lu ce qui me semble être le portrait d'Eon dépouillé de tous les fantasmes qui ont été construits sur son personnage par des gens qui n'ont jamais approché les sources documentaires.
Et c'est justement ce qui rend Eon pleinement intéressant. La partie de sa vie où il est à Londres et qu'il s'oppose au comte de Guerchy, ambassadeur, et au travers de lui, à Louis XV, me semble cent fois plus intéressante que les conjectures sur sa nature sexuelle (d'autant que, comme cela a été souligné plus haut, ce point-là a été tranché, si j'ose dire, de manière définitive et de longue date).

Bref, tout cela me fait hésiter à aller vers l'ouvrage des Lever, si c'est pour en rester à ce plan sur le chevalier d'Eon.
Si, encore, il y avait des approches novatrices - une approche psychanalytique, par exemple (mais abordable par un lecteur béotien en la matière, comme moi !) - prenant en compte toute la personnalité d'Eon et pas seulement sa garde-robe, j'en serais peut-être client. Mais je crains que ce ne soit pas le cas.

_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Fév 2009, 12:43 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1194
Localisation: Paris
Et voilà, Sam a enfin réussi à l'acheter, et moi du coup, j'ai réussi à le lire. :lol:

J'ai trouvé l'ensemble assez bien fait, plaisant à lire et habilement construit comme souvent les ouvrages d'Evelyne Lever.
Je ne pense pas que le livre apporte grand chose de nouveau sur un sujet qui est aujourd'hui très bien connu, notamment grâce aux travaux de dépouillement des archives du Chevalier par Gary Kates. Mais il le présente clairement et agréablement, ce qui n'est pas rien. :bravo:
De plus, Evelyne Lever (ou Maurice, puisqu'apparemment la documentation a été réunie par ce dernier) a bien su choisir les pièces qu'elle cite : à vrai dire, le principal plaisir qu'on retire de la lecture me paraît résider dans l'abondance des textes d'Eon lui-même, toujours formidables et surprenants.

Quant à la conclusion de l'auteur sur le "mystère d'Eon", elle est assez proche de celle de Gary Kates pour ce qui est de l'histoire de la construction de la "seconde identité" du chevalier. Ensuite, Madame Lever choisit une interprétation différente de celle de l'historien irlandais, puisqu'elle estime que le cas d'Eon relève de la maladie mentale... :?
Mouais, un avis pas forcément très convaincant, et peut-être représentatif d'une certaine incapacité à reconnaître une pleine lucidité à un personnage un peu "trop" excentrique pour les normes sociales actuelles...

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Fév 2009, 20:54 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5801
Localisation: Dans son monde...
Merci de votre avis, Claudine. :D
J'avoue que je n'avais aucune envie d'acheter ce livre. Peut-être vais-je changer d'idée. :idea:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Fév 2009, 21:26 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1194
Localisation: Paris
En fait, tout dépend de ce que vous en attendez, Louis-Auguste.

Si vous voulez simplement vous informer sur la vie d'Eon et découvrir un peu le personnage, vous pouvez vous lancer sans crainte, le livre est solide dans son information et clair dans sa présentation.
Si vous êtes un peu plus curieux, et que vous avez envie de comprendre ce qui s'est réellement passé dans cette étrange destinée, de saisir les mécanismes mentaux et sociaux qui ont "produit" Eon et son histoire, vous resterez sur votre faim, car Madame Lever s'en tient strictement à l'anecdotique sans jamais proposer une analyse quelconque des phénomènes qu'elle décrit.

Comme le dit, avec une certaine condescendance, le Figaro dans sa critique, "les lecteurs de Judith Butler seront déçus"... C'est très vrai, et moi qui suis une lectrice assidue de la philosophe américaine :D , j'ai été déçue. Mais rien ne dit qu'il en ira de même pour vous, qui n'êtes peut-être pas client des gender studies... :lol:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage