Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 14 Déc 2018, 20:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
MessagePosté: 02 Aoû 2009, 08:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Je crois que je ne suis pas d’accord avec cette comparaison entre Plotin et la pensée du bouddhisme chinois sur l’expansion de la vie. Mais ce n’est pas un sujet convenable pour le forum. :oops:

Sur votre question : non, Kangxi ne devait pas être gêné d’employer ce concept pour en faire un motif symbolique, car il est plus ancien que toutes les écoles bouddhistes de Chine vivantes de son temps, donc excellent pour lui. C’est un thème créé par l’école Hua Yan, dite « de l’Ornementation des Fleurs » : une branche spéculative de l’époque des Tang, qui tirait son système de réflexion du Sutra de l’Ornementation des Fleurs comme son nom l’indique, et qui périt au IXème siècle dans la persécution confucéenne. Cette école a transmis beaucoup de son contenu au Chan, c’est pour cela que vous pensez à des textes Chan sur les dix mille fleurs : en gros, on trouve le thème dans tout le Chan subitiste. Quoiqu’éteinte au XVIIIème siècle, l’école Hua Yan était très respectée en Chine et Kangxi lui-même l’appréciait beaucoup. J’ajoute, que son Sutra d’origine avait été traduit du sanscrit aussi bien en tibétain qu’en chinois, et l’empereur avait les deux versions dans sa bibliothèque. Et il n’avait pas besoin de se cacher pour les étudier. :roll: :lol:

Je reviens maintenant au sujet du thé. :oops: Je continue à présenter quelques pièces des services impériaux. Après les théières de Kangxi, en voici trois de Yongzheng, et trois de Qianlong.

Image Image Image

Image Image Image

On voit bien, je pense, la différence de goût entre ces empereurs. Yongzheng préférait les formes pures et les couleurs sobres, Qianlong aimait surtout les motifs, qu’il voulait complexes et colorés, et il prisait particulièrement les thèmes composés dans les « couleurs de l’Ouest » : ce qu’on appelle en Occident la « Famille Rose ».
Je n’entre pas dans les détails :oops: , mais peut-être j’ajoute un mot sur une couleur : le bleu. Dans la théière de Kangxi, montrée plus haut, on voit un bleu particulièrement profond et intense. C’est le fameux « bleu saphir » qui fut crée sous cet empereur, grâce à un procédé de raffinement extrême du cobalt. Dans la théière de Yongzheng, qui est de « bleu et blanc », au contraire le bleu est plus sombre et opaque. C’est fait exprès, parce que l’empereur voulait qu’on revînt au bleu des Ming, jugé plus parfait, et qui était fait de cobalt persan, plus foncé que le cobalt chinois. Aussi y mêlait-on du noir pour obtenir cet effet d’archaïsme. Personnellement, je préfère le bleu de Kangxi mais on peut juger autrement.

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Aoû 2009, 12:16 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Et voilà, j'ai encore prouvé ma grande ignorance du bouddhisme... :shock: :oops: C'est pareil chaque fois que je veux montrer que j'y connais quelque chose, je me trompe. :mrgreen:
Mais mais mais, tout de même, ce que vous dites fait "tilt" dans ma tête :oops: ... L'école Hua Yan, est-ce que ce n'était pas l'école que suivaient les dynasties "proto-mandchoues" qui ont régné en Chine après les Tang, les Liao et les Jin antérieurs -ce qui explique qu'elle ait par la suite été écrasée par les dynasties chinoises revenues au pouvoir? Il me semble me souvenir qu'un grand temple Hua Yan a été construit par les Liao, temple que Kangxi, qui considérait ces souverains comme ses ancêtres, a visité, restauré, agrandi au cours de son règne... Dans ce cas, ce n'est pas très étonnant qu'il ait accordé une valeur particulière au concept des "dix mille fleurs".

Pour revenir à la céramique proprement dite, cette question du "bleu de Chine" est intéressante. Est-ce que Kangxi ne s'intéressait pas tout spécialement à sa production, je ne sais plus pour quelles raisons? En tout cas, à mon avis, on aurait mieux fait après lui de s'en tenir aux techniques élaborées sous son règne : j'ai toujours trouvé que le bleu "pseudo-Ming" des règnes de Yongzheng et Qianlong, qui est en effet très foncé, beaucoup plus que le "vrai" bleu Ming, était plutôt raté et enlaidissait les pièces qu'il orne. Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres lecteurs du forum, mais pour ma part, je n'aime pas les "Bleus et Blancs" imités des Ming des deux derniers tiers du XVIIIème siècle... :( :oops:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Aoû 2009, 17:27 
Citation:
je n'aime pas les "Bleus et Blancs" imités des Ming des deux derniers tiers du XVIIIème siècle... :( :oops:

Moi non plus :oops:
Ma préférence va nettement au bleu suave de Kangxi, comme une combinaison bleutée de pervenche, myosotis, chardon bleu.


Haut
  
 
MessagePosté: 02 Aoû 2009, 18:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Cette fois-ci votre perspective est exacte, Claudine. :bravo: Et vous pensez au temple de Datong, qui est en effet très célèbre. Mais comme il est étranger au XVIIIème siècle, nous n'en parlerons pas. :oops:

Je vous trouve, Aude et vous, bien sévères pour la production de "bleu et blanc" des règnes de Yongzheng et Qianlong. A vous écouter, elle ne vaudrait rien alors qu'elle a donné, tout de même, des pièces admirables. :shock: :oops: Comme je ne souhaite pas trop détourner ce sujet, qui devrait rester centré sur les objets de thé, je pense que je reviendrai à cette question plus tard, peut-être dans un sujet à part sur les techniques de la période Qing en général. Je réponds simplement sur le bleu sous Kangxi : cet empereur en effet, s'est intéressé à la technique de cette couleur en particulier, pour une raison économique essentiellement. Comme c'était la seule couleur de grand feu connue en Chine à cette époque (un peu plus tard, on a retrouvé le secret d'un rouge de grand feu, perdu depuis les Ming), elle était cruciale pour la production de porcelaine destinée à l'exportation : une source de richesse pour la Chine que Kangxi était très soucieux de développer. Il voulait donc rompre la dépendance économique où se trouvait le pays envers l'Iran, en améliorant la qualité du cobalt chinois. Il a parfaitement réussi, et accessoirement, permis la création d'une très belle couleur purement chinoise. :bravo:

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Aoû 2009, 20:57 
Citation:
Il voulait donc rompre la dépendance économique où se trouvait le pays envers l'Iran, en améliorant la qualité du cobalt chinois. Il a parfaitement réussi, et accessoirement, permis la création d'une très belle couleur purement chinoise. :bravo:

Il a donc fait "d'une pierre deux coups", cet empereur avisé.:D

Citation:
Je vous trouve, Aude et vous, bien sévères pour la production de "bleu et blanc" des règnes de Yongzheng et Qianlong.

Je ne faisais part que de mon humble préférence, Sam. :lol:
Aussi, si vous ouvrez un sujet un peu plus technique, je le suivrai avec intérêt et modestie, cette fois. :mrgreen: :lol:


Haut
  
 
MessagePosté: 02 Aoû 2009, 21:08 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Oui bon, mais vous savez bien ce que je veux dire, Sam. :lol: :oops:

Pas forcément que tous les "bleus et blancs" des Qing imités des Ming sont à jeter, non, mais que leur couleur est moins belle que celle des originaux et surtout que celles des pièces du règne de Kangxi.

Allez, juste pour montrer ce que je veux dire, en neuf images, et en restant dans le domaine du thé. J'ai essayé de choisir des objets comparables en qualité : ce ne sont pas des pièces impériales :oops: , mais elles sont tout de même très belles.

Voici le bleu des Ming (le vrai, donc Louis-Auguste, vous m'excuserez, on sort du XVIIIème siècle :oops: ).

Image Image Image

Voici le "bleu Kangxi" : Aude, vous le trouverez moins suave dans ces pièces, où il est employé sous couverte, que dans la forme émaillée, donc de petit feu, montrée par Sam :oops: . Mais il est d'une intensité et d'une transparence merveilleuses, qui le font comparer au saphir ou au "grand ciel bleu" par les critiques d'art...

Image Image Image

Enfin, voici le bleu des "faux Ming" produits sous Yongzheng et Qianlong. Il ressemble à son modèle, mais il est plus saturé et plus noir... Et moi j'aime moins, voilà, c'est tout. :oops:

Image Image Image

Pour le reste, c'est évidemment affaire de goût. :oops:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Aoû 2009, 21:23 
Merci Claudine, pour cet éventail, on distingue aisément les nuances !
C'est bien ce qu'il me fallait pour déterminer ma préférence. :D
Citation:
d'une transparence merveilleuses, qui le font comparer au saphir ou au "grand ciel bleu" par les critiques d'art...

Je le qualifierais aussi "d'azur" !
Ce bleu est superbe !
C'est vrai que le bleu des "faux Ming" n'a pas cet éclat lumineux, presque limpide de l'autre ; même si tous ces tons sont très beaux.


Haut
  
 
MessagePosté: 03 Aoû 2009, 06:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Oui, mais c'est exactement une affaire de goût. :oops:

Aujourd'hui nous jugeons le bleu créé sous Kangxi magnifique ; et à son invention, il a connu une grande vogue en Chine. On a même imaginé des formes nouvelles, pour permettre de l'employer dans toutes ses possibilités, surtout les lavis très transparents, sur de larges surfaces.
Mais par la suite, sous Yongzheng, et même aux dernières années de Kangxi, on l'a trouvé trop intense :oops: : il est vrai qu'il est d'un bleu presque "terrible", que les photographies ne peuvent pas vraiment rendre. Le bleu du ciel profond, c'est cela, mais ce n'est pas une couleur "facile" à l'oeil, ni forcément bien adaptée à des pièces d'usage courant. On l'a donc abandonné sous couverte ; toutefois on l'a conservé sous forme émaillée où il est plus doux, et combiné à d'autres couleurs. On l'a remplacé par un bleu rompu, noirci, imitation du bleu Ming. Cela paraissait alors de meilleur goût. :oops:

Je m'excuse de ne pas répondre aux éventuelles questions dans les jours qui viennent. Je pars un moment loin d'Internet. Mais à mon retour, je reprendrai ce sujet. :oops:

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Aoû 2009, 14:34 
Citation:
Oui, mais c'est exactement une affaire de goût. :oops:

Oui, c'est très juste, Sam.


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage