Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 14 Aoû 2018, 19:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 30 Juil 2009, 21:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Claudine, vous exagérez et déformez ce que je dis, et je pense que vous vous moquez de moi :oops: :lol:

Je n'ai pas écrit que Kangxi n'employait que des théières et des tasses en grès de Yixing, voyons. :shock: C'est absurde, puisque comme tous les empereurs de Chine, il consommait surtout des thés blancs, jaunes et verts, qui ne peuvent absolument pas se boire dans ces grès. Je posterai demain quelques images de pièces en porcelaine lui ayant appartenu.

Et non, le style "mille fleurs" n'a pas été inventé sous Yongzheng mais sous Kangxi, et il est clairement un produit du goût de cet empereur pour l'imitation des arts Ming. Toutefois, il n'était pas alors appliqué à la porcelaine mais seulement aux émaux sur cuivre. C'est sous Yongzheng qu'ont été produites les premières porcelaines de ce style, qui consiste à remplir totalement l'espace décoré de fleurs naturalistes imbriquées entre elles. Mais son emploi est resté rare sous cet empereur, justement parce qu'on préférait des ornements plus sobres, et il s'est surtout développé sous Qianlong dont il est un peu devenu symbolique. Je montrerai quelques exemples de pièces impériales "mille fleurs", demain également. :oops:

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 00:24 
Citation:
Je montrerai quelques exemples de pièces impériales "mille fleurs", demain également. :oops:

Je ne manquerai pas de venir les admirer !

J'aime beaucoup le service en grès que Kangxi affectionnait tant, ainsi que les premiers gaiwan présentés !


Haut
  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 12:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Alors, voici quelques objets de thé en porcelaine appartenant à l'empereur Kangxi : théières et gaiwan. Le dernier, en forme de lotus, est très caractéristique et célèbre, c'est une pièce magnifique de raffinement qui prouve que cet empereur n'était pas aussi fruste qu'on le dit parfois :oops: , et qu'il avait le goût des belles choses.

Image Image Image Image


Je ne sais pas si vous aimerez le style "mille fleurs", Aude, il est très spécial et étrange :oops: . Il est fameux bien entendu, mais il faut savoir qu'il est aussi très, très rarement représenté dans les collections, parce que c'est le style le plus difficile à pratiquer et le plus coûteux qui soit. Avec lui, je suis obligé de sortir un peu du domaine du thé, car il a surtout été appliqué sur des vases et non sur des pièces de thé, et donc les pièces impériales "mille fleurs" qui ont été conservées, en très petit nombre, sont souvent des vases.

Voici les deux plus célèbres du monde, je crois :oops: : un vase de cuivre, le premier objet de ce style jamais créé, qui fut réalisé en 1702 dans les ateliers impériaux de la cité interdite, sur un dessin de Kangxi lui-même : on peut donc dire que c'est véritablement cet empereur qui a inventé le style "mille fleurs", qu'il a tiré des peintures florales Ming qui lui étaient chères.

Image

Et puis le grand vase de Qianlong conservé au Musée Guimet : il est assez laid de forme, comme souvent les vases de cette époque, mais considéré comme sans égal, pour la perfection du décor, les couleurs et le rendu naturel des fleurs. Je donne aussi un détail, pour mieux montrer ce décor exceptionnel.

Image Image

Ces deux dernières images sont (C) RMN / Thierry Ollivier

Enfin, pour rester dans l'art du thé, un bol et une théière, respectivement d'époque Yongzheng et Qianlong.

Image Image

Les trois dernières pièces sont issues des fours de Jingdezhen.

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 14:32 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Merci des précisions et des images, Sam. Je suppose que je commets une hérésie en disant ça, mais tant pis : que c'est laid, le style "Mille fleurs"! Je ne suis pas surprise que ce soit un empereur qui l'ait inventé, tiens... :mrgreen:

Et le dragon sur le premier vase a une drôle d'allure, mais aussi une bonne tête tout de même : est-ce que c'est Kangxi qui l'a dessiné, lui aussi? :shock: :bravo:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 14:34 
Sam, ce sont bien vos commentaires enrichissants qui aident à apprécier la splendeur de ces différentes oeuvres, témoins du goût subtil et raffiné de ces empereurs chinois.
Kangxi fait montre d'une sensibilité extrême en matière d'art...

Bien que mon humble goût me porte à priser une certaine sobriété en matière "d'ornementation" -- d'où mon amour du grès -- le style "Mille fleurs" me fascine !
Je l'avoue.
Les deux vases présentés sont d'une rare, exceptionnelle somptuosité !
Enchanteresses images.
Citation:
Je ne sais pas si vous aimerez le style "mille fleurs", Aude, il est très spécial et étrange

L'originalité d'une création n'est pas pour me déplaire.
Elle aiguise toujours ma curiosité, porte ouverte au rêve et à la réflexion.

Un tout grand merci pour ce sujet précieux.

Toute petite question :D
Quel est donc cet étrange dragon, est-ce peut-être une émanation de l'imagination de l'empereur ?


Haut
  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 18:40 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2005, 23:47
Messages: 5742
Localisation: Dans son monde...
Je pense ne pas être non plus un adepte du style Mille Fleurs. :oops: C'est un peu trop chargé à mon goût. :wink:

_________________
"La vie est comme une bicyclette. Tant que vous continuez de pédaler, vous avancez."
Otto de Habsbourg-Lorraine (20 novembre 1912 - 4 juillet 2011)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 20:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Je suis content que vous aimiez le style "mille fleurs", Aude :D : je l’aime beaucoup moi aussi, mais c’est vrai que souvent, il rebute le public moderne parce qu’il est très chargé.

Claudine, c’est bien mal, de vous moquer d’une œuvre vénérable comme cela :? : il ne faut pas sous-évaluer la valeur du motif inventé par Kangxi. Il peut paraître naïf ou maladroit, mais il témoigne d’une très fine connaissance de la représentation chinoise traditionnelle du monde. C’est une œuvre symbolique : les "mille fleurs", qui sont "dix mille" (Wan Hua) en chinois, nombre synonyme de l’infini, figurent la profusion de la vie, qui se diffuse sans limites dans toute la texture du monde : c’est cette diffusion totale qui est représentée par l’absence d’espace entre les fleurs. Par la suite, on a privilégié des espèces différentes pour marquer la diversité, ici l’empereur a choisi des pivoines uniquement, mais l’essentiel est la présence des cinq couleurs qui résument la diversité du monde. Par-dessus les fleurs, le dragon, symbole d’unité, de stabilité et de pouvoir central, est de métal jaune, la couleur impériale. Roi du Ciel, il est encadré de phénix, ses pendants femelles qui règnent sur la Terre. C’est une parfaite image du monde autour de son empereur, à la chinoise.

Bien sûr que le dragon a été dessiné par Kangxi, mais je ne vois pas ce qu’il a de ridicule ou de bizarre :shock: :oops: . C’est un dragon peut-être un peu sommairement tracé, mais absolument normal – si je puis dire :lol: . Le dragon chinois n’a rien à voir avec le dragon occidental, qui est un grand reptile cracheur de feu et malfaisant. C’est l’animal totem de l’empereur, constitué des animaux totems des clans originels de la Chine, vaincus dans la légende par le mythique Empereur Jaune : il a donc le corps d’un serpent, le ventre d’une tortue, les écailles d’un poisson, les pattes d’un tigre, les griffes d’un aigle, les bois d’un cerf, la tête d’un chameau, les oreilles d’un bœuf, les yeux d’un démon. Il est terrible mais bienfaisant, protecteur du cycle végétal et nourricier.

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 23:46 
Merci beaucoup Sam, pour l'explication de la représentation symbolique du dragon.
Je comprends mieux à présent l'importance que revêt cet animal-totem aux yeux du souverain et de ses sujets.
Ce dragon bénéficie des attributs les plus bénéfiques qui soient. :D
C'est un beau symbole.


Haut
  
 
MessagePosté: 31 Juil 2009, 23:51 
Citation:
les "mille fleurs", qui sont "dix mille" (Wan Hua) en chinois, nombre synonyme de l’infini, figurent la profusion de la vie, qui se diffuse sans limites dans toute la texture du monde :

...Absolument passionnant.
Le vase "au dragon" est sublimissime.


Haut
  
 
MessagePosté: 01 Aoû 2009, 11:47 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Ah là là, vous êtes trop sensible sur cette question du patrimoine chinois, Sam :lol: . Quelques plaisanteries ne signifient pas un manque de respect, voyons. Mais bon, pour vous faire plaisir, je pose une question sérieuse, cette fois-ci (et très ennuyeuse, mais tant pis pour vous :mrgreen: :oops: ).

D'accord pour la signification symbolique des " (dix) mille fleurs" comme lieu de diffusion de la vie (par contemplation d'elle-même un peu comme chez Plotin, si mes souvenirs sont bons :oops: ), mais est-ce que ce n'est pas bizarre que ce symbole ait été choisi par Kangxi pour en faire un motif pictural? Je m'explique : il me semble qu'il appartient au bouddhisme Chan, je ne sais plus à quelle école, et non au bouddhisme tibétain dont Kangxi était l'adepte. Or l'empereur, surtout dans les années 1700 où il a fait créer ce motif, était engagé dans une assez sévère persécution du Chan, certes pour des raisons politiques (les monastères étaient des foyers de résistance Ming et de propagande anti-mandchoue) et non religieuses, mais tout de même... Du coup le choix de ce motif paraît assez déplacé. Vous n'allez pas me dire qu'en même temps qu'il détruisait les temples et mettait les moines en prison, Kangxi étudiait les sutras chinois en cachette et pratiquait leur mystique? Ou si? :shock: :roll:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage