Annonce du forum à l'attention des invités

Bienvenue sur la nouvelle mouture de La Folie XVIII e. :D

Vous êtes invité(e) à vous identifier ou, à défaut, vous enregistrer, pour pouvoir profiter pleinement de ce forum. 8)

Louis-Auguste & M. de Marigny, administrateurs



Nous sommes le 16 Nov 2018, 19:38

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 10 Mar 2009, 14:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Il n'existe pas de réponse certaine à votre question, Claudine :oops: . On sait que Jakuchû a été gravement brûlé et défiguré dans le grand incendie de Kyôto en 1788, et il aurait alors perdu la vue. Les peintures qu'il a produites par la suite sont mystérieuses, s'il était aveugle, c'est vrai.

Sans doute il avait perdu beaucoup de vue, mais tout, c'est peu probable, disons, sauf si l'on admet qu'il ait eu des pouvoirs extranormaux :shock: . Il faut savoir que c'est un thème qui existe pour un autre peintre de la même époque, Rosetsu. Lui, aurait perdu la vue dans un combat de sabres, car il était samouraï.

Dans les deux cas, les peintres étaient célèbres comme mediums, peignant des visions de rêve : c'est sans doute en rapport avec leur cécité supposée. Le plus probable, est qu' ils étaient en partie aveugles, mais pas totalement, et que le mythe cherche à montrer l'intensité de leur concentration mentale, qui leur permettait de dépasser l'infirmité par le pouvoir de l'esprit. Mais on ne sait jamais, c'est selon chacun de croire ou non aux miracles de ce genre... :oops: :lol:

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Mar 2009, 18:58 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Ah, oui... Je n'avais pas pensé à faire le parallèle avec le cas de Rosetsu, que je connais un peu.
Pour ce dernier, je savais qu'il y avait une histoire vaguement mystique derrière, sans d'ailleurs en saisir le fond - canular religieux, tricherie légère ou véritable "prodige", ma foi... :mrgreen: : après tout, les artistes zen, on sait bien qu'ils sont bizarres et ne font pas les choses comme tout le monde. :oops: :lol:

Mais je pense qu'avec Rosetsu, on est tout de même davantage dans l'univers du rêve et de la fantasmagorie. Je ne sais pas si les lecteurs de notre sujet voient de quel peintre il s'agit, après tout il est assez peu connu en Occident :oops: . Donc pour information, voici deux de ses peintures d'animaux les plus fameuses. Il prétendait les rencontrer en rêve, et les reproduire sur le papier les yeux fermés. :shock: :roll:

Image Image

Il est vrai que le tigre a une présence physique étonnante, surtout compte tenu du fait que l'artiste n'avait jamais vu un tel animal en vrai... :shock: :bravo: Quant au renard, il est tout droit sorti d'un conte fantastique.

Bon, je pense qu'on est face à un autre phénomène qu'avec Jakuchû, mais je suppose que vous avez raison : il est inutile de vouloir trop approfondir ces mystères... :lol:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Mar 2009, 22:24 
Citation:
Pour ce dernier, je savais qu'il y avait une histoire vaguement mystique derrière, sans d'ailleurs en saisir le fond - canular religieux, tricherie légère ou véritable "prodige", ma foi... :mrgreen:

Je ne fais pas fi du côté attrayant de l'originalité. :D
Citation:
Il prétendait les rencontrer en rêve, et les reproduire sur le papier les yeux fermés. :shock: :roll:

Assez surréaliste, comme prétention. :lol:
Quoi qu'il en soit, le tigre est merveilleusement vivant...


Haut
  
 
MessagePosté: 10 Mar 2009, 23:04 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
En parlant de tigre, et pour revenir au sujet de départ, celui-ci n'est pas mal non plus. :shock: :bravo:

Image

Quelle bête! :shock:
Il est de Jakuchû, cette fois-ci... qui est décidément un artiste plein de surprises. Je le connais très mal, mais plus je découvre de ses oeuvres, plus il me plaît... :oops:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Mar 2009, 23:16 
Ah ouiii ! Stupéfiant ! :shock:
Génialement redoutable et imposant. :lol:


Haut
  
 
MessagePosté: 11 Mar 2009, 09:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Je crois que pour bien faire comprendre ces peintres qui peuvent paraître "bizarres" ou même un peu fous peut-être, alors qu'ils ne le sont pas du tout, il faudrait fournir plus de connaissances sur l'histoire de la peinture japonaise, Claudine. :oops:

Cela n'est pas important :oops: . Mais c'est le seul moyen de les situer dans leur perspective exacte et de bien les percevoir :oops: . C'est pourquoi, je ne crois pas que ce soit absurde, de comparer les expériences et les situations de Jakuchû et de Rosetsu : en effet tous les deux ont eu des parcours assez proches. Ils ont été formés dans l'école Kanô, et ils ont longtemps subi l'influence de Maruyama Ôkyo et de son style dit Shoeki-ga, "de l'observation de la nature". Ensuite, chacun s'en est détourné pour des raisons d'évolution personnelle, artistique et surtout religieuse, mais aucun ne l'a jamais renié entièrement.
Donc, ils ont tous les deux un questionnement sur ce qu'on peut voir, comment on peut le restituer, et puis comment on peut ou on doit, à un moment, dépasser le visible et l'observation physique. A ce questionnement, ils ont pu donner des réponses semblables ou différentes : mais le fait d'avoir perdu la vue (en entier ou non, on ne peut pas le savoir) a joué un rôle important dans les deux cas. Ils ne sont pas identiques, non, mais je pense vraiment qu'ils sont comparables.

D'ailleurs, il faut savoir que pour un certain nombre de peintures, les meilleurs experts ont des doutes à qui de ces deux artistes il faut les attribuer :lol: . Il y a controverse non résolue : c'est bien le signe d'une parenté entre eux de style et de pensée, me semble-t-il...

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2009, 10:28 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
Vous avez bien évidemment raison, Sam. :oops:

Mais pour ma défense :oops: , mon propos n'était pas vraiment de me lancer dans un exposé rigoureux sur Jakuchû, d'où mes approximations un peu stupides. Il s'agissait simplement de montrer quelques aspects de l'oeuvre d'un artiste qui est, je crois, scandaleusement méconnu chez nous. :oops: J'ai commencé par l'aspect "décoratif", vous avez complété avec l'aspect plus austère de ses peintures "zen", ce n'est déjà pas si mal... :oops: :D

Après, on peut faire quelque chose de plus sérieux, et s'appliquer à retracer des perspectives plus exactes, mais je pense que cela nous engagerait dans une démarche un peu trop lourde pour le forum :oops: . Toute l'histoire de la peinture japonaise au XVIIIème siècle est passionnante, et à peu près inconnue en France, sauf des spécialistes et des amateurs éclairés : une des raisons de cette ignorance est que l'art japonais de cette époque est d'une très grande complexité. Le cas de Jakuchû, si difficile à situer et à comprendre pour nous, n'est qu'un exemple entre vingt autres et davantage. :oops:

Mais vous avez bien fait, en tout cas, de rappeler Ôkyo :lol: . Je le connais beaucoup mieux, lui, :oops: et du coup j'ai bien envie de lancer un sujet à son propos.
Il est, lui aussi, bien méconnu par chez nous :oops: :oops: , mais c'est une de mes grandes passions de jeunesse, si je puis dire :oops: : je me souviens des heures que j'ai pu passer, il y a quelques années, à recopier ses peintures, ce qui m'a permis d'apprendre énormément de choses sur les techniques picturales du Japon traditionnel. Cela me rajeunirait de reprendre un peu tout cela... :mrgreen:

Bon, qui est intéressé par un petit sujet sur Maruyama Ôkyo? :?:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2009, 10:51 
Citation:
Bon, qui est intéressé par un petit sujet sur Maruyama Ôkyo? :?:

Je le serais, et humblement. :wink:


Haut
  
 
MessagePosté: 11 Mar 2009, 12:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2007, 13:04
Messages: 532
Je sais bien, que ce n'est pas possible de trop développer. Surtout, que je n'ai même pas encore terminé mes propres sujets, sur les Excentriques chinois ou l'art tibétain, donc je ne peux vraiment rien réclamer. :oops:

Mais je pense que ce sera bien, si vous présentez Ôkyo, Claudine. Vous connaissez précisément son oeuvre, et puis, vous êtes vous-même un bon peintre et calligraphe dans le style traditionnel japonais, donc c'est parfait. :wink: :P

_________________
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu, La Grande Etude


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2009, 13:24 
Hors ligne
Régicide
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005, 18:49
Messages: 1200
Localisation: Paris
C'est ça, Sam. Au lieu d'écrire des bêtises dans le forum, vous feriez mieux de terminer vos sujets. Ce sera plus instructif. :mrgreen:

Je ne sais pas si Ôkyo vous plaira, Aude :oops: . Vous en avez déjà une petite idée si vous avez "visité" l'exposition virtuelle sur le sanctuaire de Kompira-San, puisque c'est lui qui a décoré toutes les principales salles du temple. Les grues, les tigres, les pins, les sept sages, les cascades, etc. sont de son pinceau. Ses oeuvres ont heureusement été conservées, à la différence de celles de Jakuchû, qui sauf pour la salle des fleurs, ont été recouvertes au XIXème siècle par des peintures plus "à la mode"... et très fades, hélas. :angryfire:

_________________
Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots.
Jean Jaurès


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson. Stone textures by Patty Herford.
With special thanks to RuneVillage